Village by CA Aquitaine : les 12 startups lauréates sont...

 |   |  969  mots
Le Village by CA ouvrira ses portes en plein cœur de Bordeaux sur 1.000 m2 et est destiné à accueillir à terme entre 20 et 30 startups.
Le Village by CA ouvrira ses portes en plein cœur de Bordeaux sur 1.000 m2 et est destiné à accueillir à terme entre 20 et 30 startups. (Crédits : D.R)
Le Village by CA, "couveuse à startups" du Crédit agricole d'Aquitaine, a présenté la première promotion de jeunes pousses qui seront accompagnées ces prochains mois. Voici les 12 entreprises qui ont été choisies pour intégrer ce dispositif.

Plus de 60 candidatures sur le bureau, 25 pitchs, et au final 12 dossiers retenus. La première promotion du Village by CA Aquitaine est désormais connue. Pour mémoire, le premier Village by CA a été ouvert à l'été 2014 à Paris, au 55 rue de la Boétie. Cette "couveuse à startups" du Crédit agricole est depuis déclinée dans d'autres territoires. Celle de Bordeaux reprend le principe d'accompagnement de projets entrepreneuriaux innovants et prometteurs.

Même si les locaux, 1.000 m2 sur trois niveaux cours du XXX-Juillet en hyper-centre, n'ouvriront que début 2017, les lauréats de la première promotion vont bénéficier à partir de l'automne d'un accompagnement par des experts, l'accès à l'ensemble du réseau des Villages by CA en France (20 sites en cours de création) et à l'international (25 bureaux de passage). Elles pourront aussi se connecter aux partenaires du dispositif, parmi lesquels GT Location, Groupe Pichet, Mazars, Microsoft, Sanofi, Fidal ou Keolis.

Le Village by CA Aquitaine a sélectionné des jeunes pousses à fort potentiel avec déjà de la maturité et un produit efficient. Cette première promotion sera suivie pendant 24 mois au moment où elles doivent toutes accélérer leur développement. Voici ses membres :

  • Aldébarande est spécialiste du phygital (contraction de physique et digital) dans les lieux de vente, les zones d'accueil de public ou d'événements. La société charentaise cherche à développer l'avantage concurrentiel en renforçant le système d'information et en le faisant interagir avec des solutions externes de communication : vitrines interactives et connectées, pupitres tactiles.

  • Alogia accompagne les professionnels tels que les bailleurs sociaux, les promoteurs immobiliers et les collectivités dans la mise en place de leurs politiques d'innovation en faveur des personnes âgées. Positionnée sur le segment de la silver économie, elle est plus précisément spécialisée dans les technologies innovantes de l'habitat en faveur de l'autonomie, dont elle teste l'adaptabilité en conditions réelles.
    >> Lire : Alogia, la silver économie raisonnable
  • Displayce est une plateforme programmatique dédiée à l'affichage digital, permettant de piloter des campagnes publicitaires géolocalisées et contextuelles avec un inventaire de 27.000 panneaux digitaux dans les centres commerciaux, les commerces de proximité et les voies routières.
  • Comerso lutte contre le gaspillage alimentaire avec un ensemble d'outils permettant la collecte des denrées invendues auprès des entreprises - dont la grande distribution - mais aussi leur transport et la distribution des dons aux associations. Le tout en rationalisant au maximum les collectes et en redistribuant dans des délais courts.
  • Invivox est la première e-plateforme mondiale de mise en relation de médecins spécialistes pour de la formation pratique in situ. Elle permet la mise en relation de médecins, toutes spécialités confondues et intervenant dans les blocs opératoires du monde entier, avec des experts Internationaux pour bénéficier de formations au bloc opératoire sur une pratique spécifique. La plateforme sera lancée dans quelques jours alors qu'Invivox pose un pied aux Etats-Unis.
    >> Lire : Médecine, Invivox lève 1,2 M€ et embauche
  • Multivote est une plateforme participative destinée aux médias, au champ politique et aux marques. Elle permet la création de différents types de consultation, de publier facilement les résultats, de qualifier l'audience et de collecter des données, d'engager sa communauté...
  • Nethis "voit à travers la matière"... L'entreprise industrialise et commercialise des systèmes de vision multispectrale infrarouge et terahertz, caméras innovantes conçues pour le contrôle non-destructif 2D et 3D de matériaux isolants opaques comme les composites, les mousses, les polymères, les céramiques... dans l'aéronautique, les énergies renouvelables ou le diagnostic des bâtiments.
    >> Lire : Nethis, la caméra qui déshabille la matière
  • NFC Interactive a développé une plateforme capable d'interagir avec tous les protocoles de communication tout en assurant la connexion avec les objets connectés, capteurs, smartphones, tags... fonctionnant sous tous types de modes. Travaillant notamment pour des grands comptes, elle est également spécialisée dans la digitalisation des entreprises industrielles, des commerces et évènements intervenant dans des milieux contraints (pas de réseau, contraintes électromagnétiques, ou de température...). Objectif : s'appuyer sur les technologies dites de proximité (NFC, blutooth low energy...) pour connecter tout lieu avec ses usagers (clients, techniciens, visiteurs) et inversement.
    >> Lire : A Bordeaux NFC Interactive fait parler les machines
  • Open Decide, constatant l'augmentation de la charge de travail des directions d'entreprise, propose une application destinée à aider les équipes dirigeants à gérer leur quotidien et à accélérer les processus décisionnels transverses.
  • Wiidii est un assistant personnel hybride, application mobile conjuguant intelligence artificielle et service de conciergerie "physique". Le système assiste via un dialogue naturel la personne en déplacement professionnel ou personnel, permettant de trouver un restaurant selon des critères bien définis, de prendre rendez-vous chez un médecin, de trouver facilement la salle de sports la plus proche... Le produit s'adresse notamment aux grands groupes hôteliers, mais le marché est bien plus vaste.
    >> Lire : Wiidii, le concierge 2.0, va lever entre 5 et 7 M€

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :