Le sous-traitant aéronautique JVgroup grossit

 |   |  429  mots
Jean-Michel Ramirez
Jean-Michel Ramirez (Crédits : Agence Appa)
Le groupe girondin JVgroup annonce la prise de contrôle de PMV Industrie, en Tarn-et-Garonne. Jean-Michel Ramirez, fondateur de JVgroup, rajoute ainsi une pierre à l’édifice industriel qu’il a décidé de bâtir.

Jean-Michel Ramirez, le patron de JVgroup, à Artigues-près-Bordeaux (Gironde), l'avait confirmé sans donner de détails lors du Petit déjeuner de La Tribune du 11 janvier 2017, la croissance externe allait continuer à faire partie de sa stratégie de développement. Après l'annonce il y a un an de la levée de 4 M€ dans une opération de financement privée menée avec le cabinet IXO Private Equity, il ne pouvait en être autrement.

Le chef d'entreprise a tenu parole mais pris son temps pour annoncer officiellement l'acquisition de la société PMV Industrie, à Bressols (Tarn-et-Garonne), ce mercredi 13 septembre 2017. Une opération techniquement bouclée depuis fin juillet. Comme JVgroup, PMV Industrie forme un petit groupe industriel d'environ 80 salariés spécialisé dans la fabrication, l'assemblage et la maintenance d'éléments de cabines d'avion, comme les sièges et les meubles. Avec cette acquisition, dont le montant n'a pas été dévoilé, JVgroup regroupe désormais 300 salariés déployés sur cinq sites, pour un chiffre d'affaires consolidé de 30 M€ (contre 23 M€ l'an dernier).

Un service complet pour les donneurs d'ordres

Avec l'acquisition de PMV Industrie, dirigé par Thierry Kauffer, qui rejoint le groupe girondin, JVgroup dispose désormais d'un nouveau site de 4.600 m2 tout près de Toulouse. L'an dernier Jean-Michel Ramirez avait confié à La Tribune à Bordeaux qu'il comptait atteindre 500 salariés et 50 M€ de chiffre d'affaires d'ici 2023, mais tout porte à croire qu'à ce rythme il y arrivera avant. L'objectif de Jean-Michel Ramirez est toujours de fournir un service de sous-traitance industrielle en aéronautique-spatial-défense aussi complet que possible aux donneurs d'ordre.

"Avec PMV Industrie, JVgroup va encore accroitre son offre de service globale. Je ne pense pas me tromper en disant que, très peu, voire aucun groupe de notre taille alliant agilité et productivité n'est capable de présenter une telle polyvalence avec autant de procédés maîtrisés", commente Jean-Michel Ramirez dans la déclaration officielle d'acquisition.

Conception, usinage, assemblage, traitement de surface et maintenance de pièces et sous-ensembles de structures, qu'ils soient en métal ou en composite, sont à la base de la stratégie de cet ancien technicien de Composites Aquitaine (devenu Stelia Aquitaine), qui a quitté cette entreprise de pointe pour créer la sienne en 2002. N'étant pas ingénieur, il a estimé qu'il allait très vite plafonner dans l'organigramme... Avec PMV Industrie Jean-Michel Ramirez renforce les compétences de son propre groupe en maintenance, réparation et restructuration de moteurs (MRO). Un des axes les plus porteurs de la filière.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :