Le chantier naval Fountaine Pajot brille à Singapour

 |   |  241  mots
Le site Fountaine Pajot d'Aigrefeuille d'Aunis, où se trouve le siège social.
Le site Fountaine Pajot d'Aigrefeuille d'Aunis, où se trouve le siège social. (Crédits : DR)
Fountaine Pajot poursuit sa trajectoire ascendante et vient de lancer deux nouveaux catamarans qui se font remarquer.

Le chantier naval Fountaine Pajot, à Aigrefeuille-d'Aunis (Charente-Maritime), coté en Bourse, vient de boucler un premier semestre 2016-2017 (1e septembre 2016 au 28 février 2017) en croissance de +19,3 %, avec un chiffre d'affaires de 29,1 M€. Fountaine Pajot, numéro deux mondial du catamaran de plaisance, emploie 400 salariés sur ses sites d'Aigrefeuille-d'Aunis et de La Rochelle. Pour assurer son plan de développement à 2020 (Sail & Power 2020), le chantier naval a recruté 60 salariés au cours de ce premier semestre.

68 M€ de commandes

Fountaine Pajot se félicite, pendant ce semestre, du lancement réussi de deux nouveaux modèles : le My 44, catamaran à moteur de 44 pieds (13,4 mètres) de la gamme Fountaine Pajot Motor Yacht, primé comme meilleur yacht motorisé multicoques (Best Multihull Motor Yacht) au salon nautique de Singapour 2017, qui s'est tenu début avril, et le New 47, catamaran à voile de 47 pieds (13,9 mètres) de la gamme Fountaine Pajot Sailing Catamarans, qui est présenté jusqu'au 23 avril au Salon du multicoque de la Grande Motte (Héraut).

Le chantier naval, qui réalise 90 % de son chiffre d'affaires à l'export, continue à développer son activité à l'international et en particulier en Amérique du nord, qui pèse 38 % du CA de l'entreprise. Les Caraïbes occupent la seconde place, avec 25 % du chiffre d'affaires global, devant l'Europe (15 %), et le reste du monde (12 %). A la suite des salons nautiques de l'automne 2016 Fountaine Pajot affichait un carnet de commandes de 68 M€ à fin février, dont 43 M€ au titre de l'exercice 2016-2017.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :