Nautisme, Fountaine Pajot recrute

 |   |  353  mots
Le MY44 qui sera présenté pour la première fois en janvier 2017 au salon de Düsseldorf
Le MY44 qui sera présenté pour la première fois en janvier 2017 au salon de Düsseldorf (Crédits : DR)
En Charente-Maritime le constructeur de catamarans Fountaine Pajot a réussi un très bon exercice 2015-2016 et annonce 40 recrutements en 2017.


Fountaine Pajot, à Aigrefeuille d'Aunis (Charente-Maritime), chantier naval coté en Bourse, parmi les leaders mondiaux de la construction de catamarans, a réalisé un chiffre d'affaires de 70,585 M€ au cours de son exercice 2015-2016 (du 1er septembre au 31 août), en hausse de 14,6 % par rapport à l'exercice précédent. Le chantier naval confirme ainsi qu'il surfe avec succès sur un marché haussier.

Pour mémoire, lors de l'exercice 2013-2014 Fountaine Pajot avait clôturé son exercice avec un chiffre d'affaires de 49,6 M€. La direction du groupe, dont Claire Fountaine est la présidente, souligne que cette croissance est due au marché international ainsi qu'à des succès obtenus dans la gamme des catamarans à voile, comme l'Ipanema 58 ou l'Helia 44, et dans celle de la gamme Motor Yacht, avec le MY37. Cette bonne orientation de l'activité, combinée à une bonne maîtrise des coûts, a permis d'améliorer l'excédent brut d'exploitation, à 10,5 M€, en hausse de +14,9 %.

Deux nouveaux modèles

Le résultat courant avant impôts est en forte hausse (+44 %), à 10,5 M€. Ce qui a permis d'améliorer l'intéressement et la participation des 400 salariés, à 1,894 M€, contre 1,633 M€ à l'exercice précédent. Le montant de l'impôt sur les sociétés suit le mouvement en forte hausse (+57 %), à 3,1 M€. Le résultat net enregistre à son tour une hausse marquée de +37,6 %, à 6 M€. Doté d'une capacité d'autofinancement de 9,3 M€, en hausse de +8 %, Fountaine Pajot a généré un flux de trésorerie d'exploitation positif de 12,6 M€.

En 2016 Fountaine Pajot a réalisé 7,8 M€ d'investissement, notamment dans le lancement de deux nouveautés : le MY44, catamaran motorisé de 44 pieds (16,75 mètres), qui sera présenté au salon nautique de Düsseldorf en janvier 2017, et le catamaran à voile New 47 (47 pieds ou 13,94 mètres) qui sera mis en marché au printemps 2017. Fountaine Pajot continue également les travaux d'extension du site de 13.000 m2 d'Aigrefeuille où se trouve son siège social, et qui va de pair avec l'usine de La Rochelle et ses 8.000 m2. Le groupe charentais-maritime poursuit également en parallèle le développement de son plan d'amélioration interne et annonce 40 recrutements dans l'année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :