L'ultime programme immobilier d'Altarea Cogedim aux Bassins à flot

 |   |  535  mots
Emblem, le long de l'écluse qui dessert les Bassins à flot, avec son jardin central.
Emblem, le long de l'écluse qui dessert les Bassins à flot, avec son jardin central. (Crédits : DR)
Programme immobilier haut de gamme, Emblem, lancé par Altarea Cogedim et dont la première pierre a été posée en octobre dernier, comprend aussi une résidence pour jeunes salariés et un volet d’habitat social.

"Avec 500 logements Emblem est le dernier très gros programme immobilier qui sera construit aux Bassins à flot. Il doit être livré d'ici fin 2019 début 2020. Les programmes encore prévus aux Bassins à flot vont se contenter de remplir les dents creuses restant dans le quartier" tranche Philippe Jossé, directeur général d'Altarea Cogedim.

Ce groupe a pris en main l'îlot Lesieur, du nom de l'usine Lesieur qui se trouvait sur place avant le début de la restructuration urbaine. Situé, comme le futur siège du Crédit agricole d'Aquitaine, le long du quai de Bacalan, aux Bassins à flot et quasiment face à la Cité du vin, le programme Emblem va envelopper le QG de la banque régionale par le quai du Sénégal, parallèle à l'écluse, et le quai Armand Lalande.

Organisé autour d'un jardin central, le programme Emblem se divise en trois grands volets : les logements - dont une tranche d'habitat social portée par Domofrance -, enrichis par 500 m2 de crèche et 500 m2 de petits commerces, une résidence pour étudiants ("Stud Bay") et enfin une résidence pour jeunes salariés de l'association bordelaise Le Levain.

Un opérateur clé aux Bassins à flot

Malgré la présence de la résidence du Levain, Emblem se présente comme une opération haut de gamme, au dernier étage les habitants de duplex auront ainsi droit à une piscine suspendue. Les tarifs sont à l'avenant : très élevés mais sans dépasser les bornes parisiennes généralement situées à 8.000 €/m2 en neuf. Emblem propose par exemple un appartement de 109 m2 pour 571.000 €, soit 5.238 €/m2, et attaque avec les deux pièces à partir de 219.000 € pour 42 m2 (5.214 €/m2). Les tarifs pour la résidence étudiant Stud Bay, qui offre de nombreux services, sont un peu supérieurs avec par exemple un 16 m2 à 99.500 € (6.218 €/m2).

Bassins à flot Bordeaux

Les reste de l'îlot Lesieur, quai du Sénégal, qui ont été depuis détruits (photo JPhilippe Déjean)

"Emblem totalise 40 % de logements sociaux ou en accession aidée, sans compter la résidence pour jeunes actifs. C'est notre première opération immobilière hors Paris à être dotée d'une conciergerie avec un grand portail de web infos. Cette très grosse opération représente environ 100 M€ d'investissement. Emblem a été une opération longue à monter car il y a eu beaucoup de contraintes" résume Philippe Jossé.

Avant de rappeler l'importance des investissements d'Altarea Cogedim à Bordeaux Métropole et en Nouvelle-Aquitaine.

Bassins à flot Bordeaux

Le quai du Sénégal juste avant le début des travaux d'Emblem, qui ont détruit cette version très colorée des Bassins à flot (JPhilippe Déjean)

"Nous avons déjà construit 700 logements aux Bassins à flot depuis le début des chantiers. Sans compter les 400 logements de l'opération Quai 54 qui va sortir de terre à Bordeaux Brazza et le programme Belvédère. La région Nouvelle-Aquitaine, où nous avons construit 700 logements en 2017, est importante pour nous" recadre le directeur général.

Altarea Cogedim, qui emploie plus de 1.500 salariés, se définit comme le premier développeur immobilier dans les métropoles, que ce soit dans le logement, la construction de bureaux ou encore la rénovation.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :