A Bordeaux Nexity achève sa première opération immobilière aux Bassins à flot

 |   |  525  mots
Représentation des bâtiments de Central place aux Bassins à flot.
Représentation des bâtiments de Central place aux Bassins à flot. (Crédits : DR)
Avec la construction de Central place, Nexity vient d’achever l’îlot Origin, qui devrait être sa plus grosse opération immobilière aux Bassins à flot.


Le 2 juin a été inaugurée la résidence Central place, dans le quartier des Bassins à flot à Bordeaux, qui commencera à être livrée cette semaine. Participaient notamment à la cérémonie Camille Alla, directrice générale du pôle immobilier résidentiel-promotion Aquitaine de Nexity, Nathalie Delattre, maire adjoint du quartier Bordeaux Maritime, et Alain Juppé, maire de Bordeaux et présidence de Bordeaux Métropole.

"Ce bâtiment de 50 logements est le dernier livré par Nexity dans le cadre de l'îlot Origin, dont il constitue l'ultime pièce. Nous travaillons sur l'îlot Origin, qui compte 500 logements, depuis douze ans. Nexity est le promoteur qui a livré le tout premier bâtiment des Bassins à flot » recadre Camille Alla.

La construction de Central place représente un investissement de l'ordre de 4 M€ et ce bâtiment, constitué d'unités de logement accolées les unes aux autres, comme de grandes maisons, est très ciblé.

"Central place, que nous avons orienté plein sud, est consacré à 100 % à l'accession à la propriété, dont 30 % réservé à l'accession des primo accédants, c'est-à-dire les jeunes couples, à un tarif hors parking de 3.000 €/m2, ce qui a très bien fonctionné" annonce Camille Alla.

Bassins à flot, quartier en plein boom

Les logements vont du studio de 26 m2 au cinq pièces de 100 m2 et disposent tous de grands balcons. Lors de son intervention Alain Juppé est revenu en particulier sur le déploiement de l'Arc de développement durable, un chapelet d'éco-quartiers qui sort graduellement de terre et s'étire de Bordeaux-Lac, avec Ginko, jusqu'à la gare Bordeaux-Saint-Jean.

"L'opération des Bassins à flot est une opération considérable qui s'inscrit dans l'Arc de développement durable de Bordeaux. Il y a un plan guide, ces programmes ne sortent pas de terre en ordre dispersé" a confirmé le maire de Bordeaux.

Avant de revenir sur la restructuration du quartier des Bassins à flot.

"Ici nous construisons 5.400 logements et 3.500 ont été déjà livrés. En plus des logements, des locaux d'activité voient le jour, ainsi que des établissements de formation supérieure, une résidence intergénérationnelle... Le quartier des Bassins à flot accueillera même un foyer pour jeunes travailleurs en 2018... Et la Cité du vin, avec plus de 400.000 visiteurs à l'issue de sa première année d'ouverture, est un succès. Et n'oublions pas que bientôt le quartier aura son Musée de la mer et de la marine" a notamment illustré Alain Juppé.


Le programme Central place, qui clôt l'îlot Origin, fait face au bâtiment de brique de l'ancienne usine aéronautique qui héberge désormais le Garage moderne. Il constitue l'une des longueurs du rectangle au milieu duquel a été installée la place Pierre Cétois, marin et figure marquante du quartier Bacalan, dont les Bassins à flot sont une des portes d'entrée.

"Normalement il faut cinq ans après la disparition de quelqu'un avant de pouvoir attribuer son nom à un espace public. Pierre Cétois est mort depuis une année mais il a été tellement marquant que nous n'avons pas attendu davantage" éclaire Nathalie Delattre en souriant.



Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :