Habitat participatif : Axanis lance un nouveau projet à Bègles

 |   |  347  mots
Après sa première expérience d'habitat participatif, La Ruche, à Bègles, Axanis lance un nouveau projet dans le parc des Sècheries.
Après sa première expérience d'habitat participatif, La Ruche, à Bègles, Axanis lance un nouveau projet dans le parc des Sècheries. (Crédits : DR)
Axanis, filiale accession sociale à la propriété d'Aquitanis, lance un nouveau projet d'habitat participatif à Bègles. Après une première expérience menée sur la même commune avec le programme La Ruche qui sera livré cette année, le projet des Sècheries doit donner la possibilité à une quarantaine de familles de devenir propriétaire.

Axanis, coopérative immobilière locale du groupe Aquitanis, lance jeudi son nouveau projet dans le parc habité des Sècheries à Bègles. L'objectif est de permettre à une quarantaine de familles de devenir propriétaire d'une autre manière, à travers l'habitat participatif. Le principe : proposer des réponses originales à tous ceux qui souhaitent accéder à la propriété à prix maîtrisé, tout en s'impliquant de la conception à la réalisation dans un projet différent avec des voisins choisis. Cette démarche citoyenne réunit des personnes autour d'une logique de partage et de solidarité pour concevoir et réaliser leur habitat collectif pour bien vivre ensemble, chacun chez soi. Cela implique donc de réunir un groupe d'habitants qui partagent des aspirations environnementales et sociétales communes.
Chaque habitant se trouve au cœur des décisions, définissant collectivement les besoins en matière d'espaces mutualisés et de leurs règles d'usage et individuellement l'aménagement de son logement (taille, orientation, nombre et disposition des pièces ...).

Un prix jusqu'à 30 % inférieur à celui du marché

Axanis, promoteur constructeur de ce projet, a fait appel à l'AERA (Actions, études et recherche sur l'architecture, l'habitat et la ville), association qui animera les réunions avec des ateliers participatifs afin d'accompagner les futurs accédants dans les phases de programmation, de la gestation du projet à leur emménagement. L'agence d'architecture Vazistas interviendra également pour définir les contours du projet à partir des demandes formulées par les habitants, avec la volonté de développer le "bon sens", le "bien-être" et la "qualité d'usage" tout en accordant développement durable et pragmatisme. Au final, ce projet doit permettre aux habitants de bénéficier d'une conception sur mesure de leur logement à un prix qui est jusqu'à 30 % inférieur à celui du marché.

Le projet est officiellement jeudi 4 février à partir de 18 h 30, salle Saint Maurice, 105 avenue Alexis-Capelle à Bègles. Cette première réunion de présentation doit permettre d'exposer les principes fondamentaux du projet, l'environnement dans lequel il s'insère, ses acteurs ainsi que le planning prévisionnel.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :