Composites : SGS Sercovam accrédité pour l’aéronautique

 |   |  407  mots
(Crédits : DR)
La société girondine SGS Sercovam vient d’obtenir pour son laboratoire spécialisé dans les tests de matériaux composites l’accréditation NADCAP qui lui permet de répondre aux exigences des industriels de l’aéronautique. L’entreprise, filiale du groupe suisse SGS, a investi l’an dernier 1 M€ pour adresser ce secteur en plein développement.

"C'est le feu vert et la reconnaissance attendue par les grands acteurs et la chaine de fournisseurs", se réjouit Antoine Bousquet, directeur général de SGS Sercovam : la société, basée à Cestas (Gironde), vient de recevoir pour le dernier né de ses laboratoires, spécialisé dans les tests de matériaux composites, l'accréditation NADCAP (National Aerospace and Defense Contractors Accreditation Program) qui répond aux impératifs du secteur aéronautique.
Sercovam, créée et 1987 et rachetée il y a 5 ans par le groupe suisse SGS (90.000 collaborateurs, 2.000 bureaux et laboratoires dans le monde), intervient historiquement dans le secteur des transports à travers des prestations de testing sur les matériaux (résistance, émissions intérieures, etc.) et sur les fonctions des produits qui lui sont confiés (essai de résistance aux vibrations pour les écrans embarqués par exemple).

"Avec cette accréditation, l'activité que nous ciblons c'est notre activité de testing sur les matériaux composites. Cette certification correspond aux exigences du secteur aéronautique sur les tests et analyses mécaniques, physiques, thermiques, ainsi que la fabrication et l'usinage d'éprouvettes", explique Antoine Bousquet.

Cette nouvelle étape dans le développement de l'entreprise est le résultat de l'investissement conséquent de 1 M€ engagé l'an dernier à Cestas et qui a donc rapidement porté ses fruits puisque l'entreprise a bouclé sa certification en six mois.

Lire aussi : Industrie : le labo SGS peut supplicier les matériaux composites

Démarche dans laquelle l'entreprise, aujourd'hui reconnue dans le secteur automobile pour les tests sur les matériaux (polymères, vernis, peintures), s'est engagée pour répondre aux évolutions de ses clients qui cherchent de plus en plus à alléger les structures.
Sercovam, qui a réalisé 14 M€ de chiffres d'affaires en 2016 avec 130 salariés (une centaine sur son site girondin de Cestas, les autres à Sochaux), va continuer à recruter, porté à la fois par sa logique d'innovation et sa croissance organique.
Cette nouvelle accréditation devrait permettre à la société, qui réalise déjà une part importante de son chiffre d'affaires à l'export, de trouver à l'étranger de nouveaux marchés va le réseau mondial du groupe suisse.

"Au sein du groupe, nous sommes un centre de référence au niveau des matériaux. Nous pouvons adresser des clients partout dans le monde", précise Antoine Bousquet, qui rappelle que cette reconnaissance "va ouvrir la voie à bien d'autres accréditations complémentaires."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :