En forte croissance, PNY Technologies cible le marché de l'intelligence artificielle

 |   |  487  mots
Le PNY Lab de la société à Mérignac, dédié à l'intelligence artificielle
Le PNY Lab de la société à Mérignac, dédié à l'intelligence artificielle (Crédits : PNY)
Acteur majeur sur les marchés des modules et cartes mémoires, clés USB, disques SSD, cartes graphiques... PNY Technologies Europe devrait connaître une croissance de 20 à 30 % cette année. La filiale de la société américaine PNY, installée à Mérignac où elle emploie 120 personnes, se développe sur de nouveaux marchés en Asie et mise beaucoup sur le développement de l'intelligence artificielle.

PNY Technologies a bien tiré les leçons du passé. La société, filiale du groupe américain PNY, a par le passé toujours su se réinventer. Fournisseur de modules de mémoire pour les grands fabricants informatiques, l'entreprise dépendait trop du marché professionnel, d'où son apparition dans la grande distribution à travers des produits grand public et un joli succès commercial, les cartes graphiques Nvidia dont elle avait gagné la distribution. Ces dernières années, le marché français était aussi en retrait et s'avérait compliqué à conquérir. Les voyants sont aujourd'hui au vert.

"Nous devrions enregistrer une croissance de 20 à 30 % de notre chiffre d'affaires cette année, qui devrait approcher les 130 M€, explique le PDG Jérôme Belan. Nos débouchés sont équilibrés, moitié professionnels, moitié consommateurs grand public. La répartition par pays est également équilibrée entre l'Allemagne, l'Autriche, la Suisse, la France qui a bien progressé, l'Angleterre, mais aussi Dubaï où nous avons repris une entité locale, l'Inde où nous nous développons depuis cette année. Nous ne sommes donc pas dans une situation de dépendance vis-à-vis d'un quelconque marché."

PNY Jérôme Bélan, PDG

Jérôme Bélan, PDG de PNY Technologies EMEA

Débouchés diversifiés

Acteur historique de la mémoire, PNY adopte une stratégie bien précise en grande distribution : plutôt que se contenter d'y placer un ou deux produits, elle a opté pour une gamme très large d'accessoires pour téléphones entre autres, afin de peser dans les rayons. Mais ses perspectives de croissance se situent notamment  autour de la virtualisation et des serveurs dédiés à l'intelligence artificielle, "en plein boom" comme le décrit Laurent Chapoulaud, directeur marketing de la gamme professionnelle : "Nous sentons clairement une accélération sur ces marchés qui demandent beaucoup de capacités de stockage de données."

C'est pourquoi PNY Technologies Europe, devenue PNY Technologies EMEA à la faveur de son développement international, a créé à Mérignac le PNY Lab, une structure dédiée à ces nouveaux marchés qui a pour objectif de permettre aux prospects de tester leurs réseaux neuronaux par exemple avec les solutions serveurs distribuées par PNY. Beaucoup d'acteurs professionnels sont en train d'investir massivement sur les ressources autour de l'intelligence artificielle et la société mérignacaise a mené un travail d'identification de solutions technologiques peu installées en Europe pour s'ancrer sur ce marché. Elle mise également beaucoup sur sa nouvelle gamme de stations de travail portables à destination des professionnels, en partenariat avec Nvidia. De véritables bêtes de course qui s'adressent aux acteurs de la création assistée par ordinateur, du design automobile, de l'imagerie scientifique... et à tous ceux qui ont besoin d'une puissance de calcul, de capacités de stockage et de performances graphiques bien supérieures à ce que l'on trouve chez un ordinateur portable classique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/11/2017 à 10:43 :
Super de voir ce type de société à Mérignac

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :