Location de bateaux : Fountaine Pajot en négociation exclusive avec Dream Yacht Charter

 |   |  280  mots
Dream Yacht Charter dispose d'une flotte de 850 bateaux répartis sur 47 destinations dans le monde.
Dream Yacht Charter dispose d'une flotte de 850 bateaux répartis sur 47 destinations dans le monde. (Crédits : Fountaine Pajot - Gilles Martin-Raget)
Le chantier naval Fountaine Pajot, à Aigrefeuille d'Aunis (Charente-Maritime), a annoncé hier être entré en négociation exclusive pour une prise de participation de plus de 11 M€, aux côtés de la plateforme d’investissement NextStage, au capital de Dream Yacht Charter, numéro 2 mondial de la location de bateaux de plaisance.

Sécuriser ses débouchés : ainsi Fountaine Pajot explique-t-il sa prise de position sur le marché de la location de bateaux, qui résiste beaucoup mieux en période de ralentissement économique. Le chantier naval d'Aigrefeuille est entré hier dans un processus de négociation exclusive pour une prise de participation de plus de 11 M€ au capital de Dream Yacht Charter, au côté de la plateforme d'investissement NextStage. La clôture de cette opération est prévue pour octobre 2017.

Fondé en 2001 avec une première base de 6 bateaux aux Seychelles, le groupe Dream Yacht Charter, qui compte aujourd'hui une flotte de 850 bateaux répartis sur 47 destinations dans le monde, a connu aux cours des 10 dernières années une croissance rentable et ininterrompue de 15 à 20 % et enregistré un chiffre d'affaires proche de 90 M€ en 2016.

"Aujourd'hui les solutions de locations de bateaux et les offres innovantes de croisières à la cabine répondent à une demande croissante du marché du tourisme et à la tendance culturelle forte de l'économie "on-demand" (développement de la location collaborative, boat clubs, etc.) ; le groupe Dream Yacht Charter est au centre de cette transformation du marché et bénéficiera en priorité de formidables opportunités de croissance associées", précise Fountaine Pajot dans son communiqué publié hier.

Le chantier naval Fountaine Pajot, créé en 1976, coté en bourse, a créé 40 modèles et livré 3.000 catamarans dans le monde. Avec près de 500 salariés, il a enregistré un CA de 70,6 M€ en 2015/2016 et de 29,07 M€ au cours de son 1er semestre 2016-2017 (clos au 28 février), soit une croissance de +19,3 % par rapport à la même période de l'année précédente.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :