Rémi Heurlin (Caisse des dépôts) : "Créer un outil de veille et d'analyse de la donnée touristique"

 |   |  262  mots
Rémi Heurlin, directeur délégué Bordeaux de la Caisse des dépôts
Rémi Heurlin, directeur délégué Bordeaux de la Caisse des dépôts (Crédits : LTB)
Directeur délégué de la Caisse des dépôts à Bordeaux, Rémi Heurlin est l'invité du Club Eco de La Tribune dans le cadre du Forum Smart City Bordeaux.

Rémi Heurlin liste les 4 modes d'action grâce auxquels la Caisse des dépôts intervient sur le sujet de la smart city, la ville intelligente.

"Nous avons par exemple accompagné Bordeaux Métropole sur la gestion des données touristiques, explique-t-il. Le but est de constituer des briques qui vont permettre à Bordeaux Métropole d'analyser, de maîtriser, de contrôler également toutes ces données pour maintenir et développer son attractivité touristique. C'est un sujet à la fois technique et une dimension juridique, politique, sociétale. L'objectif est d'aller plus loin et d'aider Bordeaux Métropole à créer un outil de veille et d'analyse de la donnée touristique en captant l'information concernant Bordeaux Métropole sur les réseaux sociaux, les sites géoréférencés, d'exploiter les commentaires laissés..."

"Demain il faudra se préoccuper de smart city dans les villes moyennes, les territoires ruraux et reculés, ajoute Rémi Heurlin, car eux aussi, pour gérer leurs services publics, pour gérer leur attractivité, ont besoin de se poser ces questions-là."

Le directeur délégué Bordeaux de la Caisse des dépôts évoque enfin la démarche de démonstrateurs dans huit territoires pilotes et plus précisément le volet urbanisme, habitat et logement avec un projet dans le quartier de Brazza de bâtiment réversible. Ce dernier pourra accueillir du bureau, des logements, tous pouvant changer de taille de manière souple et à moindre coût grâce à un processus constructif intégré dès le départ.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :