Systèmes de transports intelligents : Ixxi recrute 25 personnes à Bordeaux

 |   |  688  mots
L'application E-ZyWay a été conçue par Ixxi TechSide pour guider le voyageur en mixant recherche d’itinéraire et réalité virtuelle.
L'application E-ZyWay a été conçue par Ixxi TechSide pour guider le voyageur en mixant recherche d’itinéraire et réalité virtuelle. (Crédits : Ixxi)
Implantée dans la métropole bordelaise depuis l’an dernier, Ixxi TechSide, dédiée au développement de logiciels de sa maison-mère Ixxi sur les systèmes de transports intelligents, annonce pour cette année le recrutement de 25 personnes, ce qui revient pour la société à doubler ses effectifs.

Ixxi TechSide, filiale d'Ixxi dédiée au développement de logiciels d'Ixxi, elle-même filiale de la RATP dédiée aux systèmes de transports intelligents, s'apprête à doubler ses effectifs, un an après son installation à Mérignac. Sur un marché du recrutement tendu pour les profils informatiques, Véronique Fontalirant, présidente d'IXXI TechSide, ne se fait pourtant pas trop de soucis. Les premiers recrutements prévus ont commencé, portés par la cooptation de salariés en place qui n'hésitent pas à promouvoir leur entreprise si l'on en croit la présidente de la société, qui a par ailleurs signé une convention de partenariat l'Enseirb-Matmeca.
La société, qui compte quelque 25 salariés actuellement, devrait attendre 50 personnes d'ici la fin de l'année, en lien avec le plan d'investissement de 6 M€ d'Ixxi qui confie à sa filiale une grande part du développement de ses produits. Ixxi, filiale de la RATP dédiée aux systèmes de transports intelligents (billettique, information voyageurs, aide à l'exploitation), présente sur 115 réseaux, est en plein développement, avec un chiffre d'affaires de 24,7 M€ en 2016, en hausse de 16 %, et a vu ses effectifs  augmenter de 77 % en 2016 pour atteindre 200 salariés. Ixxi TechSide, qui a réalisé 1 M€ de chiffre d'affaires entre avril et décembre 2016, devrait suivre cette tendance haussière.

Multiples projets

Parmi les innovations à mettre ainsi au crédit d'Ixxi TechSide : l'Urban Flows, dont elle a assuré la totalité du développement. Ce service, destiné aux autorités organisatrices de transports (collectivités) et aux transporteurs, permet de prendre en compte tous les facteurs qui peuvent impacter le volume de fraude (comme les voyageurs sans billets qui se réfugient dans les transports en commun en cas de forte pluie).

"Ce système est basé sur le traitement d'un gros volume de données, c'est un outil qui permet de localiser dans le temps et l'espace et de cartographier la fraude en fonction de plusieurs critères dont, aussi, la qualité de services offerts par les transporteurs", précise Véronique Fontalirant.

Autre innovation développée par Ixxi TechSide : Bi-Mo, pour billetterie mobile, qui permet sur son smartphone d'acheter son titre de transport, le valider et le faire contrôler. Pour cette innovation, plutôt pensée pour les touristes ou voyageurs occasionnels, Ixxi TechSide a reçu une subvention de Région Nouvelle-Aquitaine de 200.000 €. Elle est en train d'être commercialisée. Un contrat a déjà été signé avec Abidjan, 4 à 5 autres réseaux de transports en France devraient intégrer cette solution avant la fin de l'année.
Les recrutements annoncés par Ixxi TechSide, au-delà des innovations lancées par la maison-mère Ixxi, sont également destinés au maintien en condition opérationnelle des logiciels existants avec de nouveaux développements.

"Les applications évoluent, c'est cela la clé : être à l'écoute des utilisateurs, c'est ce qui fait la force de l'entreprise, explique Véronique Fontanirant. Notre travail est basé sur l'énorme connaissance des voyageurs qu'a la RATP, en transportant en Ile-de-France 12 millions de personnes. Cette connaissance acquise de nos clients et de leurs besoins nous aide à améliorer toujours plus nos produits."

Dans le même esprit, la dernière innovation d'Ixxi TechSide est partie d'un constat de la maison mère qui propose un réseau de bus très conséquent mais qui est difficile à appréhender pour les voyageurs qui veulent changer de mode de transport en cas de panne de métro ou de tramway. E-ZyWay a été conçu pour le guider, en mixant recherche d'itinéraire et réalité virtuelle, vers l'arrêt de bus le plus proche. Ce service a été proposé à Bordeaux Métropole et pourrait être expérimenté depuis la gare Saint-Jean.
Ixxi TechSide réfléchit également à un nouveau système pour faciliter le report modal de la voiture vers les transports collectifs par le biais d'actions marketing individualisées.
Enfin la société est impliquée dans le projet de Living Lab porté par la Région, consécutif à l'organisation à Bordeaux du congrès ITS en octobre 2015.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :