Safran Engineering Services veut rester Safran : les salariés manifestent

 |   |  294  mots
Une cinquantaine de salariés étaient mobilisés ce matin au Haillan.
Une cinquantaine de salariés étaient mobilisés ce matin au Haillan. (Crédits : DR)
A l’occasion de l’assemblée générale des actionnaires du groupe Safran qui se tient cet après-midi à Paris, les salariés de Safran Engineering Services se sont mobilisés aujourd’hui sur l’ensemble des sites français contre un projet de vente du bureau d'études du groupe aéronautique.

Ils étaient entre 50 et 60 à Bordeaux et entre 400 et 450 à Toulouse. Les salariés de Safran Engineering Services ont manifesté aujourd'hui en France, à l'appel de la CFE-CGC, de la CGT et FO, pour protester contre un projet de vente du bureau d'études du groupe aéronautique Safran.

"La direction n'a pas pris de décision à ce jour mais trois options sont à l'étude : soit la  vente de Safran Engineering Services à une SSII (société de services en ingénierie informatique) qui se traduirait par une perte de rémunération, -20 % par an par individu selon nos calculs, et d'avantages sociaux, soit une joint-venture avec une autre société, soit un plan de restructuration. Nous voulons clairement rester au sein du groupe Safran", explique Stéphane Ferron délégué du personnel chez Safran Engineering Services.

Si les salariés reconnaissent que le volume de travail dans le domaine de l'aéronautique est en baisse pour les salariés du bureau d'études et que le chiffre d'affaires est en baisse de 20 % au niveau national, ils insistent aussi pour dire que la diversification des activités a débuté.

"Nous travaillons aujourd'hui pour le ferroviaire mais aussi pour l'automobile", insiste Stéphane Ferron.

Safran Engineering Services emploie 1.800 salariés en France, dont 800 à Toulouse et une cinquantaine dans la métropole bordelaise (Le Haillan, Mérignac, Saint-Médard-en-Jalles), des ingénieurs en très grande majorité. Les autres sont répartis sur la région parisienne, Vitrolles et Bordes dans les Pyrénées-Atlantiques.

Alors que se tient cet après-midi à la Défense l'assemblée générale des actionnaires du groupe Safran, les salariés Safran Engineering Services ont prévu de faire parler d'eux. Un CCE extraordinaire est prévue le 26 juin prochain.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :