Bordeaux : Actiwine renforce son offre avant une 3e levée de fonds

 |   |  495  mots
Benoit Routurier et Eric Lévy, cofondateurs de la place de marché 100 % pros Actiwine
Benoit Routurier et Eric Lévy, cofondateurs de la place de marché 100 % pros Actiwine (Crédits : Appa)
La startup girondine Actiwine, première place de marché 100 % dédiée aux professionnels du vin, a racheté la marketplace concurrente douzedegrescinq.com, plutôt destinée aux restaurateurs alors qu’Actiwine s’était lancée en 2015 en adressant prioritairement la grande distribution. De quoi donner de nouveaux relais de croissance à l’entreprise, qui prépare une nouvelle levée de fonds pour le second semestre.

"Le business se développe activement." Eric Levy, cofondateur d'Actiwine, market place destinée aux professionnels du vin, assure que tous les voyants sont au vert pour sa société qui a racheté il y a quelques semaines son concurrent douzedegrescinq.com, fondé par Sydney Beynat, acheteur de France Boissons pendant 15 ans. Une opération qui lui permet d'enrichir considérablement son offre et ses débouchés.

Lire aussi : Bordeaux : la marketplace 100 % pros Actiwine en forte croissance

Actwine a en effet été créée en 2015 pour fluidifier les relations entre les viticulteurs et les acheteurs de la grande distribution, sujet qu'Eric Lévy maitrise parfaitement en tant qu'ancien acheteur vin pour E.Leclerc. Au moment du rachat de douzedegrescinq.com, Actiwine proposait sur sa plateforme la production de 250 vignerons dont 70 de la région. Douzedegrescinq.com s'adressait aux restaurateurs, en proposant 4.000 références. Un marché sur lequel Actiwine se positionne sérieusement depuis le début de l'année, la proportion de clients grande distribution / CHR ayant évolué de 70/30 à quasiment 50/50 désormais.

"Nous avons intégré une bonne partie de l'offre de douzedegrescinq.com ; avec cette acquisition, nous confortons notre position vis-à-vis des restaurateurs et cela nous permet aussi d'élargir notre offre avec beaucoup de vins intéressants comme les vins de marque du négoce. Tous les contrats signés par douzedegrescinq avec les négociants et clients nous ont fait gagner au moins un an de développement", se réjouit Eric Lévy.

Objectif Export

La société, qui compte 12 salariés et confirme ses ambitions de CA, prépare désormais une troisième levée de fonds, de 500.000 à 1 M€, auprès de business angels et d'investisseurs institutionnels. L'objectif est de trouver les moyens d'affiner sa plateforme qui demande d'importants développements mais également d'accélérer sur chacun de ses circuits et notamment l'export. Vinexpo, qui commence la semaine prochaine, devrait d'ailleurs à cet égard être un bon relais pour l'entreprise. Actiwine, qui a intégré le mouvement LaWineTech, initiative française initiée par Vincent Chevrier de 60 startups dans le monde, a conclu un partenariat avec Vinexpo qui va permettre à une vingtaine de startups du mouvement de bénéficier d'un stand dédié.

Lire aussi : La WineTech accélère à l'international

La société sera notamment mise en lumière à l'occasion de la conférence B to B organisée le mardi 20 juin à 9 h 30 sur le thème "Comment les nouveaux services numériques dédiés au vin permettent-ils d'accélérer les performances et la réussite des professionnels de la filière ?", avec autour de la table Sylvain Dadé, CEO de Sowine, Vincent Chevrier, CEO de VinoTeam, et porte-parole de LaWineTech, Nicholas Oakes de Wine-Searcher, et Jean-Laurent Wotton, cofondateur d'Actiwine, ex de Google UK.
Une vitrine inestimable en termes de crédibilité pour la société qui veut désormais accélérer à l'export, où elle réalise 10 % de son chiffre d'affaires.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :