Bordeaux : la Maison pour rebondir de Suez a créé 200 emplois en 5 ans

 |   |  344  mots
La promotion 2016 des 15 entrepreneurs accompagnés par la Maison pour rebondir.
La promotion 2016 des 15 entrepreneurs accompagnés par la Maison pour rebondir. (Crédits : La Maison pour rebondir)
La Maison pour rebondir, laboratoire d’innovation sociale fondé par Suez à Bordeaux, annonce avoir créé plus de 200 emplois en 5 ans sur le territoire bordelais et accompagné 41 entrepreneurs.

Beau bilan pour la Maison pour rebondir qui fête ses 5 ans d'existence. Cette structure créé par Suez en 2012 à Bordeaux a contribué à la création de 200 emplois, notamment via l'intégration de 79 personnes au sein des filiales de Suez, pour exercer des métiers d'agents de réseau, agents de curage, électromécaniciens, agents de tri ou encore conducteurs de poids lourds.

Telle est en effet la mission de la Maison pour rebondir qui travaille en étroite collaboration avec Pôle emploi, les PLIE, les Missions locales et les entrepreneurs sociaux : permettre à des personnes éloignées de l'emploi de se relancer sur le marché du travail. Intermédiaire entre le monde de l'insertion et les entreprises, elle intervient à travers 3 champs d'actions : l'intégration des personnes au sein des filiales de Suez et d'autres entreprises partenaires, la création d'entreprise, et la collaboration avec des entrepreneurs sociaux qui créent des services environnementaux porteurs d'emploi.

41 entrepreneurs accompagnés

En matière de création d'entreprise, la Maison pour rebondir propose un accompagnement  au travers du programme "J'entreprends". Les personnes suivent un programme d'incubation de 8 mois comprenant un coaching individualisé jusqu'à l'immatriculation de la société, une formation de 350 heures dédiée à l'entrepreneuriat, une mise en réseau avec les professionnels du secteur et un accompagnement socio-professionnel. Depuis 2012, la Maison pour rebondir a accompagné la création de 41 entreprises, représentant 51 emplois.

Chaque année, la structure accompagne une promotion de 15 entrepreneurs. Jeannette Tekplo, arrivée du Togo en 2004 a, par exemple, souhaité créer son épicerie il y a deux ans. Elle embauchera son premier employé dans les prochaines semaines. Après avoir cumulé plusieurs emplois de serveur à mi-temps, Sébastien Joseph a lui décidé de créer sa propre entreprise de yaourts qu'il commercialise aujourd'hui sur les marchés de la région.

La Maison pour rebondir

Jeannette Tekplo a créé son commerce avec l'aide de la Maison pour rebondir.

Fort de son succès à Bordeaux, Suez a créé fin 2016 une antenne Maison pour rebondir dans le Val de Marne (94). D'autres ouvertures sont prévues courant 2017.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :