Immobilier : le groupe GA repris par ses salariés

 |   |  429  mots
Présent à Bordeaux, le Groupe GA a réalisé en 18 mois un ensemble immobilier de 60.000 m2 pour le Campus Thales  à Mérignac.
Présent à Bordeaux, le Groupe GA a réalisé en 18 mois un ensemble immobilier de 60.000 m2 pour le Campus Thales à Mérignac. (Crédits : Augusto da silva – Graphix Images)
Le groupe GA, acteur de la promotion immobilière et du bâtiment basé à Toulouse et qui a notamment réalisé le campus Thales à Mérignac, vient d’être repris par ses salariés. Un choix structurant en terme de stratégie, qu'explique à La Tribune Sébastien Matty, son président.

Le groupe GA vient de prendre un tournant majeur avec le renforcement de l'actionnariat salariés qui devient majoritaire. Acteur de la promotion immobilière et du bâtiment dont le siège se trouve à Toulouse et qui intervient dans toute la France, il est historiquement dans un schéma de LBO depuis 2002, date à laquelle son histoire familiale s'est arrêtée, avant l'arrivée d'un fonds en 2007, PWREF I, qui a pris 60 % des parts et qui arrivait en fin de période d'investissement.

"Nous lui avons racheté ses parts, nous préférions faire monter l'actionnariat salarié plutôt que de faire appel à de nouveaux fonds, c'est un schéma qui est en place depuis 15 ans, c'est un levier de réussite par l'impact que cela a sur les salariés, leur motivation, la fidélisation des talents. Donc nous sommes allés cette fois au-delà pour être majoritaires", précise Sébastien Matty, président du groupe GA.

La moitié des salariés actionnaires

Au terme de cette opération, les collaborateurs de GA, qui détenaient jusqu'à lors 40 %, deviennent en effet actionnaires majoritaires à 60 %, le groupe accueillant également un pool d'investisseurs, réunis par Ixo Private Equity, à hauteur de 40 %. Sur les 450 salariés qu'il compte actuellement, le groupe qui a réalisé l'an dernier un CA consolidé de 230 M€, en croissance de 35 %, compte plus de la moitié d'actionnaires dont 110 nouveaux actionnaires salariés.

"C'est structurant en termes de stratégie, nous avons fait le choix de prendre notre destin en main et d'influer sur la stratégie à long terme de l'entreprise."

Le groupe investit 2 M€ chaque année en R&D, et notamment dans l'innovation et le digital : "Notre actionnaire précédent nous suivait là-dessus, mais nous voulions éviter un nouvel actionnaire qui aurait réfléchi à court terme." Le groupe va poursuivre sa logique de développement de l'innovation, autour de 3 axes : R&D en interne, open innovation autour de startups et d'établissement d'enseignement et de recherche, notamment à Toulouse, enfin innovation participative avec les bonnes idées soumises par ses collaborateurs.

2016 a été une année exceptionnelle par la réalisation de gros contrats dans la veine de celui du campus Thales à Mérignac, un projet de 60.000 m2 mené en 18 mois. Une belle opération pour le groupe qui a du coup décidé d'ouvrir une antenne à Bordeaux pour se développer dans la région. Mais l'année 2017 devrait être plutôt une année de consolidation des volumes pour le groupe GA qui livre entre 50 et 100.000 m2 par an.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :