Bordeaux : BlueSign lance WorkinBlue, 1er site d'emploi dédié aux EMR

 |   |  497  mots
La filière française des énergies de la mer représente 2 086 emplois en  équivalent temps plein.
La filière française des énergies de la mer représente 2 086 emplois en équivalent temps plein. (Crédits : DR)
La société bordelaise BlueSign, dirigée par Marc Lafosse, a lancé à l'occasion de la convention internationale des Energies marines renouvelables (EMR) Seanergy, qui se tenait la semaine dernière au Havre, son portail WorkinBlue, dédié à l'emploi dans cette filière.

Lancé le 22 mars dernier à l'occasion de Seanergy, convention internationale dédiée aux professionnels des énergies marines renouvelables, en partenariat avec le cabinet de recrutement Connecting Values, le site d'emploi dédié WorkinBlue propose une cinquantaine d'offres pour l'instant, un chiffre qui va augmenter dans les jours qui viennent avec les offres qui attendent d'être mises en ligne suite à l'événement BtoB qui a eu lieu au Havre, donnant une belle tribune à la plateforme. Marc Lafosse, président de Seanergy et dirigeant de la société bordelaise BlueSign, spécialisée dans la création d'événements pour les professionnels de l'énergie et du renouvelable et à l'origine de la plateforme d'emploi, témoigne d'un "excellent retour des entreprises de la filière qui vont flécher leurs offres sur la plateforme".

"Nous sommes organisateurs de Seanergy, salon des professionnels des EMR autour de 3 volets : exposition, BtoB, conférences pour prendre les retours d'expérience à l'international comme en France. Cette filière progresse d'année en année, il s'agit donc pour nous d'un service de plus pour cette filière qui crée pas mal d'emplois. Nous avons mis en œuvre l'Observatoire des énergies de la mer, lancé à l'automne dernier par le Cluster maritime français, avec le Syndicat des énergies renouvelables et le Groupement des industries de construction et activités navales, qui a été présenté au Havre la semaine dernière à l'occasion de Seanergy. Sur les 200 acteurs de la filière considérés comme incontournables, 198 ont répondu au questionnaire envoyé pour bâtir cet observatoire. Cela représente 2.086 équivalents temps pleins recensés dans cette étude, reflétant l'activité des trois catégories d'acteurs intervenant dans le secteur des EMR en France : les structures de formation et R&D, les développeurs exploitants, les entreprises prestataires ou fournisseurs de la chaine de valeur. Il était donc vraiment temps de lancer un portail de l'emploi", précise Marc Lafosse.

Gratuit jusqu'au 30 juin

Trois types de publics sont visés. Les étudiants et profils en recherche de nouvelles opportunités, qui en s'inscrivant sur le site ont la possibilité d'être contactés par les recruteurs, recevoir par e-mail toutes les offres correspondant à leur profil, se former aux métiers des EMR. Le site propose aux recruteurs de consulter la CVthèque en ciblant les meilleurs profils, être visible de l'écosystème français des EMR, développer leur marque employeur. Les écoles, universités, instituts de formation sont invités à référencer sur WorkinBlue leurs cursus de formations pour gagner en visibilité auprès des étudiants et des entreprises.

Les utilisateurs peuvent déposer leurs offres d'emploi et consulter les CV en ligne gratuitement jusqu'au 30 juin 2017 sur www.workinblue.fr. BlueSign n'en attend pas pour l'instant une source de revenus, considérant plutôt ce portail comme un service de plus pour la filière, même si une politique tarifaire est en cours d'étude.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :