Photovoltaïque : la révolution du soleil version Exosun séduit la Chine

 |   |  387  mots
Les trackers Exotracks HZ d'Exosun figureront désormais au catalogue du Chinois ATEC
Les trackers Exotracks HZ d'Exosun figureront désormais au catalogue du Chinois ATEC (Crédits : Exosun)
Exosun annonce avoir signé un accord technologique avec ATEC, important fabricant et installateur chinois de systèmes de montage solaire. Une nouvelle conquête à l’international pour la société de Martillac (33) et son système de suivi (les trackers) de la course du soleil.

C'est un accord technologique qui a été conclu hier entre Exosun, fournisseur mondial de solution de suivi solaire pour grandes centrales photovoltaïques au sol, et le fabricant et installateur de systèmes de montage de panneaux solaires : ATEC Architecture. Cette société chinoise, fondée en 2004, adresse une clientèle mondiale dans les secteurs de l'énergie solaire, thermique et nucléaire. Elle fournit des solutions photovoltaïques complètes et dispose d'une capacité de production qui excède les 4 GW par an. Depuis sa création, l'entreprise a déjà fabriqué et installé 7.000 MW de structures de montage sur des centrales photovoltaïques en Chine.

Une bonne nouvelle après l'annonce par Exosun, en octobre dernier, et d'ici la fin de l'année, d'un plan de licenciement concernant 20 personnes de son siège social de Martillac, près de Bordeaux, qui comptait alors 70 salariés. Une décision qui répond à l'érosion des marges du français sur un marché tendu en raison de la baisse du prix du kilowatt/heure mais où, pourtant, Exosun a vu son activité progresser de 80 % en 2015 pour atteindre 40 M€ de chiffre d'affaires.

"Il était essentiel pour nous de rentrer sur le plus grand marché photovoltaïque du monde avec une potentiel significatif pour les trackers Hexotrack HZ. Cet accord technologique avec une acteur expérimenté et accrédité sur le marché chinois nous ravi" soulignait hier Jean-Noël de Charentenay, directeur stratégie d'Exosun. "En alliant nos savoir-faire dans le domaine des grandes centrales solaires au sol, ATEC pourra fournir en Chine notre technologie de suivi solaire robuste, et facile à installer à un prix très compétitif" poursuit-il.

Exosun, qui possède des filiales aux USA (San Francisco et Phoenix), en Afrique du Sud (Cape Town) et au Brésil, assurera le transfert de sa technologie Exotrack HZ afin qu'ATEC fabrique une partie des pièces et commercialise la solution de suivi solaire.
Xu Ke, co fondateur et vice-président d'ATEC Architecture explique de son côté que les trackers d'Exosun sont aux yeux de la société chinoise de "qualité supérieure, fiables, adaptables et rentables. Ensemble nous pourrons servir de manière optimale nos clients basés en Chine avec des solutions de suivi solaire avancées et sur mesure afin d'accroître leurs revenus solaires."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :