Bpifrance devient partenaire des Boxers de Bordeaux

 |   |  403  mots
La banque publique d'investissement rejoint les 170 partenaires qui gravitent autour du club bordelais.
La banque publique d'investissement rejoint les 170 partenaires qui gravitent autour du club bordelais. (Crédits : LTB / ML)
Le club de hockey-sur-glace des Boxers de Bordeaux peut désormais compter sur un soutien supplémentaire de poids. Bpifrance rejoint son club de partenaires, au nombre de 170. Le club, dont le budget avoisine les 2 M€, est leader du championnat français.

Sur la glace, les hockeyeurs bordelais des Boxers se sont offert, vendredi soir, une victoire de prestige face aux Brûleurs de loups de Grenoble, confortant ainsi leur 1re place lors de la 14e journée de la Ligue Magnus, élite du hockey français. En coulisse, les réjouissances étaient également de mise avec la signature d'un partenariat avec Bpifrance. La banque publique d'investissement rejoint en effet les 170 partenaires qui gravitent autour du club bordelais. Plus précisément, elle a ouvert son réseau aux Boxers et incite les entreprises qu'elle accompagne à soutenir le club. Une démarche de facilitateur qu'elle a déjà mis en place avec d'autres clubs français de nombreuses disciplines et qui paie, puisque les Boxers ont pu bénéficier de nouveaux soutiens par l'entremise de Bpifrance.

Son président, Thierry Parienty, a rappelé que les Boxers évoluaient grâce à un budget de 2 M€ environ, grâce aux recettes liées au public (40 %), au club des partenaires entreprises (40 %) et aux aides publiques (20 %). Premier sport en salle de la métropole avec 2.800 spectateurs en moyenne à chaque match, soit la 2e affluence du championnat, le club de hockey-sur-glace s'apprête, sous dix jours, à augmenter son capital avec l'arrivée de 7 nouveaux associés, a révélé Thierry Parienty vendredi soir.

Présent au nom de Bpifrance, Girondin d'origine, Patrice Bégay, directeur exécutif, directeur de la communication et directeur de Bpifrance Excellence, a souligné durant son discours les parallèles entre les clubs sportifs et les entreprises de croissance. Convoquant Guy Roux ("La France est le plus beau pays du monde, faut pas gâcher") avec humour, il a rappelé que "les sociétés qui innovent et qui vont à l'international croissent plus vite". Se définissant comme "la banque des énergies créatrices", voire comme un réseau social, notamment à destination des pépites sous le label Bpifrance Excellence, au nombre de 175 en Nouvelle-Aquitaine, représentant à elles seules 11.700 emplois et un chiffre d'affaires cumulé de plus de 3,2 milliards d'euros. "Aux entreprises, et aux clubs, de raviver les territoires. Ils partagent une même volonté, celle de gagner", affirme Patrice Bégay.

Cette volonté sera précisément mise à l'honneur à l'occasion des prochaines Rencontres de la niaque, tournées vers le sport, qui réuniront à Paris 40 champions, 40 présidents de clubs, 40 femmes dirigeantes et 2000 entreprises. L'événement, organisé par Bpifrance, aura lieu le 18 janvier 2017.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :