Volotea confirme son attachement à Bordeaux

 |   |  520  mots
Volotea n'a aucun doute sur l'intérêt du marché français.
Volotea n'a aucun doute sur l'intérêt du marché français. (Crédits : DR)
Volotea annonce la création d’une liaison Bordeaux-Malte et a récompensé hier mercredi son millionième passager bordelais. Volotea dispose à Bordeaux de sa deuxième plus importante base en France.

Lazàro Ros, directeur général de Volotea, la compagnie aérienne ibérique qu'il a cofondée en 2012 avec Carlos Munoz et dont le siège se trouve à Barcelone, était ce mercredi 19 octobre à l'aéroport de Bordeaux-Mérignac, en compagnie de Pascal Personne, président de la plate-forme aéroportuaire, qui a rappelé les excellents résultats de cette dernière cet été et la hausse du trafic à Bordeaux-Mérignac depuis janvier, avec un gain de 350.000 passagers.

Lazàro Ros est venu en Gironde à l'occasion de l'annonce de l'enregistrement de son millionième passager à Bordeaux, ainsi que la création, à partir du 13 avril 2017, d'une nouvelle liaison Bordeaux-Malte, à raison de deux vols par semaine. La compagnie aérienne annonce par ailleurs la création de deux lignes saisonnières au départ de Bordeaux à destination de l'archipel des Canaries, soit l'île de la Grande Canarie et celle de Fuerteventura, à partir du 17 décembre. Volotea ne se contente pas de bien se développer à Bordeaux, où se trouve l'une de ses bases, mais revendique désormais le statut de première compagnie aérienne de cet aéroport.

Des Airbus pour remplacer les Boeing

Jean-Benoît Milan, le millionième passager de Volotea à Bordeaux, qui était accompagné de son épouse et de ses deux enfants, s'est vu offrir un prix qu'il n'oubliera sans doute pas, puisqu'il peut désormais voler gratuitement pendant un an sur toutes les destinations proposées par Volotea au départ de Bordeaux. A compter de 2017 Volotea desservira 24 destinations depuis le port de la Lune.

"Nous sommes particulièrement fiers de célébrer aujourd'hui notre millionième passager bordelais. Depuis notre arrivée en 2012, Volotea n'a cessé de se développer à Bordeaux, qui pour rappel est notre deuxième base française. Avec le lancement de cette nouvelle liaison internationale vers Malte et nos lignes saisonnières à destination des Canaries, nous continuons sur notre lancée pour proposer aux habitants de la région toujours plus de vols directs", a illustré le DG de Volotea.

Ce dernier a également précisé que si Volotea ne dessert ni Londres ni Paris c'est que sa stratégie consiste "à créer des relations interrégionales directes". L'an prochain Volotea desservira 79 villes françaises et étrangères et 16 pays, avec un nombre de lignes compris entre 240 et 250. La France constitue le premier marché de la compagnie, devant l'Italie et l'Espagne.

La base Volotea de Bordeaux accueille jusqu'à 75 personnes en période de forte activité. La compagnie, qui emploie près de 900 salariés pour un chiffre d'affaires de plus de 160 M€, a enregistré en 2016 son neuf millionième passager et va porter en 2017 son nombre de sièges à 603.980, soit une hausse de 23 %. Lazàro Ros a par ailleurs confirmé que Volotea, qui comptera 28 appareils en 2017, se défaisait graduellement de ses Boeing B717 (125 places) pour s'équiper d'Airbus A319 (150 places). En plus d'un gain en nombre de places, Volotea va gagner distance parcourue puisque le rayon d'action des Airbus A319 est de 3.500 kilomètres contre 2.500 pour les Boeing B717. Trois de ces Airbus seront basés à Bordeaux en 2017.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :