Le Bordelais Ashler & Manson prêt au rebond

 |   |  241  mots
En plus du crédit, Ashler & Manson s'intéresse désormais aussi aux transactions immobilières
En plus du crédit, Ashler & Manson s'intéresse désormais aussi aux transactions immobilières (Crédits : D.R)
Après une activité quasi stable sur le courtage en crédits immobiliers, Ashler & Manson mise sur un rebond pour la fin de l'année.

Spécialisé à l'origine dans le courtage en crédits immobiliers et assurance de prêts, Ashler & Manson, à Bordeaux, qui dispose d'agences à Nantes, Toulouse, Biarritz et La Rochelle, annonce une production de crédit de 69 M€ à fin septembre 2016 contre 70 M€ à la même période en 2015. Cette petite baisse s'explique selon Aymerick Penicaut, fondateur et dirigeant de l'entreprise, notamment par "un premier trimestre attentiste sur les transactions immobilières, qui se sont ensuite révélées plus dynamiques et d'autre part, par la concentration d'une partie des effectifs (d'Ashler & Manson, NDLR) vers la formation des nouveaux collaborateurs, dont la production devrait se faire sentir en fin d'année 2016".

La direction souligne également que "le contrat d'intérêt commun avec Acheterduneuf.com est effectif" : les premiers dossiers ont été mis en place en septembre 2016. La société annonce avoir réalisé plus de 100 M€ de financement en 2015, pour un chiffre d'affaires de 983.000 € et un résultat net de 135.000 €, après réintégration des coûts liés à l'introduction en Bourse. Pour booster sa croissance, Ashler & Manson s'est diversifié depuis fin 2015 sur le marché de la transaction immobilière, avec la création de Sitigeo.com, un portail "100 % gratuit" qui permet de géolocaliser précisément les biens immobiliers mis en vente. Un premier bilan de Sitigeo sera présenté prochainement annonce Aymerick Penicaut. Par ailleurs Ashler & Manson annonce l'ouverture d'une nouvelle agence en Bretagne, à Rennes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :