Les 10 startups bordelaises qui veulent changer l'immobilier

 |   |  1278  mots
A Bordeaux, de nombreuses startups cherchent à disrupter l'immobilier
A Bordeaux, de nombreuses startups cherchent à "disrupter" l'immobilier (Crédits : D.R)
L'immobilier n'échappe pas à la vague de nouveaux entrants voulant bousculer les codes du marché et suivre les traces du Bon Coin, qui a durablement changé la donne. A Bordeaux, focus sur ces startups aux dents longues, à l'occasion de la sortie de la première édition du Startupper le 29 juin.

>>> Archidvisor

La société propose de décrire son projet immobilier en indiquant les goûts, besoins et contraintes, de comparer les profils des architectes intéressés par le projet et de choisir en fonction de ces éléments l'architecte qui répond le mieux aux attentes. Ce service est gratuit. En option, l'entreprise propose d'organiser un concours d'architecture pour comparer les différentes propositions des architectes pour un projet. La startup, fondée par Adrien Martin et Quentin Doré en septembre 2015, s'adresse à tous ceux qui portent un projet de rénovation, d'extension ou de construction neuve.

>>> Crowdfunding Immo

Spécialiste du financement participatif dans l'immobilier, Crowdfunding-immo met en relation un promoteur immobilier et des investisseurs. Ainsi, un particulier ou une entreprise peut, grâce à son investissement, participer à l'acquisition d'un immeuble ou d'un terrain à bâtir afin d'y concevoir un programme de construction. La startup assure que ce placement financier permet à l'investisseur de bénéficier d'une rentabilité allant de 7 à 12 % annuel en fonction du projet choisi. Née en septembre 2014, Crowdfunding Immo a réalisé 7 levées de fonds (pour un montant total de 2,8 M€) en 2015 et compte doubler ce chiffre cette année et vise les 6 M€ levés.

>>> Cube in life

Loin des innovations purement numériques, Nicolas Borzeix a créé en novembre 2014 Cube in life, entreprise qui décline le cube dans l'art de construire. Spécialisée dans les extensions de maisons design et contemporaines, la société réalise des agrandissements, studios de jardin, pool house, chez les particuliers ou professionnels, sous plusieurs marques : iCube, iWine au milieu des vignes, iGolf au milieu des... golfs, etc. Elle cible notamment les propriétaires de gîtes et de chambres d'hôtes ainsi que les vignobles avec ses salons de dégustation cubiques au milieu des rangs de vigne, et les golfs avec ses cubes de détente sur les greens. Cube in life espère lever des fonds d'ici la fin de l'année pour accélérer son développement.

>>> Meltycasa

Meltycasa est une plateforme web permettant aux propriétaires et aux colocataires de louer leur logement entièrement en ligne sans passer par une agence. Elle propose de choisir une colocation, de réserver en ligne rapidement et d'emménager dans la foulée. Chaque appartement est "vérifié" par l'envoi d'un photographe, pour recréer la confiance nécessaire au processus de réservation. Meltycasa, né lors d'un concours de business model où le projet porté notamment par Morgan Régnier est arrivé dernier, est pourtant en train de décoller et se développe à Paris tout en levant des fonds afin de s'implanter dans d'autres capitales européennes. La startup s'adresse aux personnes en mobilité, aux jeunes actifs et aux étudiants. Elle offre gratuitement aux propriétaires des candidatures sérieuses et garantit aux utilisateurs une réponse sous 48 heures.

>>> Mon Aide immobilière

La société créée en 2013 propose des services associant nouvelles technologies et accompagnement dans le but de faciliter les transactions entre particuliers : création d'annonce avec photos HD, visites virtuelles à 360°, plans 3D, vues aériennes, descriptif détaillé. La startup propose la diffusion de l'annonce sur une cinquantaine de supports Internet et la gestion des réactualisations. Dernier volet : la sécurisation avec estimation du prix de vente, conseils tout au long du processus de la transaction, vérification de solvabilité avec un courtier immobilier, le tout gratuit pour l'acheteur. Mon aide immobilière lève actuellement des fonds pour embaucher et recruter une quarantaine de franchisés d'ici fin 2016, tout en développant une application de réalité augmentée.

>>> Mon Maître carré

Mon Maître Carré est une plateforme web qui permet aux particuliers comme aux professionnels de faire appel à l'expertise de décorateurs et d'architectes d'intérieur par le biais de concours rémunérés. Le client peut publier son projet d'embellissement grâce à 5 étapes rapides. Il devient visible auprès de plus de 300 professionnels répartis dans toute la France. Le client peut alors sélectionner un maximum de 3 professionnels selon leur profil, expériences et avis clients. Il lance ensuite son concours. A la suite de ce dernier, il récupère 3 rendus réalistes de son projet.

>>> Oxioneo-immo

Ciblant les professionnels de l'immobilier, Oxioneo propose une solution de commercialisation qui optimise les chances de vendre un bien immobilier au meilleur prix, dans un délai annoncé comme court et maîtrisé. Implantée à Bordeaux, Nantes et Toulouse avec une quinzaine d'agences abonnées, elle est la première à avoir créé une plateforme à destination des agents immobiliers permettant aux acquéreurs de soumettre leurs offres directement en ligne sous forme d'enchères et aux vendeurs d'interroger le marché en temps réel pour obtenir le bon prix. 70 % des biens mis en vente via la plateforme trouvent des acquéreurs en moins de 30 jours, affirme la startup.

>>> Sitigeo

Fondée par Ashler & Manson, société de courtage en financement immobilier bordelaise à destination des particuliers, Sitigeo est une nouvelle structure. Ce site de petites annonces immobilières géolocalisées offre une localisation gratuite, exacte et immédiate du bien sur une carte, indique la société, qui insiste sur le fait que les outils intégrés de street view permettent aux acquéreurs de se projeter directement dans le futur quartier. Le référencement des bons plans par le vendeur a pour objectif de créer des liens avec les commerces de proximité. Sitigeo va chercher à lever 1 M€ dans les prochains mois.

>>> Vanted

Place de marché "qui s'attaque aux commissions des agences immobilières délirantes" d'après ses propres mots, Vanted propose au vendeur d'un bien immobilier de fixer lui-même la récompense qu'il est prêt à offrir à l'agent qui lui trouvera l'acquéreur. Elle se pose comme une alternative au PAP (particulier à particulier) "trop galère" et aux commissions traditionnelles "imposées par les agents". Le vendeur pourra décrire son bien et fixer la récompense qu'il est prêt à offrir. Les agents inscrits se portent candidats. Le vendeur les compare ensuite et engage le professionnel de son choix à ses conditions. Les agents, eux, disposent ainsi d'un outil de prospection et bénéficient d'un complément de revenu récurrent. La plateforme devrait être mise en ligne avant la fin de ce mois de juin.

>>> Widdim

Widdim propose des visites virtuelles 3D, des plans 2D & 3D, des vidéos 3D enrichies de contenu, aussi bien en intérieur qu'en extérieur grâce a du matériel et des techniques qui vont de la photographie classique à la laserométrie en passant par le pilotage de drones. A la clé selon la société, "rapidité d'acquisition, de traitement et de restitution des données exploitables par les clients, coûts contenus et prix accessibles, qualité du rendu, très précis". Widdim ambitionne de développer un réseau de partenaires sous licence de marque proposant les produits et services à leurs clients.

-----------------

Ces 10 startups et 200 autres sont présentes dans la 1re édition du Startupper, guide des startups et de leur écosystème dans la métropole bordelaise, édité par La Tribune. Le Startupper sera présenté en avant-première le 29 juin de 8h30 à 10h à l'occasion d'une table ronde sur les leviers de réussite des startups à l'Hôtel de Bordeaux Métropole (renseignements et inscription ici). Ce hors-série sera en vente en kiosque à partir du 1er juillet.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :