Le réseau BGE dresse son bilan à Bordeaux

 |   |  552  mots
Thomas Boisserie, Nathalie Caule, Julien Cœurdevey et Matthieu Tanty
Thomas Boisserie, Nathalie Caule, Julien Cœurdevey et Matthieu Tanty (Crédits : S.C.)
BGE (Boutique de gestion pour entreprendre), réseau national d’accompagnement des entrepreneurs, a tenu son assemblée générale à Bordeaux. En 2015, ce réseau a accompagné la création de 17.415 entreprises et généré 29.271 emplois.

L'assemblée générale de BGE a réuni, à l'Institut culturel Bernard Magrez à Bordeaux, des membres de ce réseau pour partager des expériences, mutualiser des outils d'accompagnement d'entreprises et coordonner les actions du réseau.
Une conférence, en prélude de l'assemblée générale, a été ouverte par Jean-Luc Vergne, président de BGE, et Alain Rousset, président de la région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, qui a rappelé le rôle de la Région "d'accompagner les entreprises et de sortir les entrepreneurs de l'isolement auquel ils font face".
 Jean-Luc Vergne a ensuite laissé la parole à quatre créateurs d'entreprises de Bordeaux, Saint Paul les Dax et Limoges, qui ont profité du suivi de BGE pour lancer leurs entreprises et qui se sont lancés, pour certains d'entre eux, dans une activité d'accompagnement de startups.

Témoignage de quatre créateurs

Julien Cœurdevey a présenté 180 Degrés Ingénierie, son entreprise d'ingénierie environnementale de construction qu'il a cofondée avec Valentin Calonne en 2013. Cette entreprise innove dans l'architecture et le bâtiment en faisant des conceptions bioclimatiques, écoresponsables qui utilisent des matériaux locaux et bio-sourcés comme la paille ou la terre crue par exemple.
Thomas Boisserie a annoncé que son entreprise de B to C créée en 2014, Loisirenchères, qui met en enchères des séjours à l'étranger, billets de théâtre, forfait de soins bien-être ou encore repas gastronomiques, a engagé récemment son 18e salarié en CDI ; ce qui lui a valu les applaudissements du public. Il a profité de l'occasion pour faire part à Alain Rousset de la difficulté pour une jeune entreprise de trouver des locaux après un séjour en pépinière.
Nathalie Caule, associée à Autour du Buro, une entreprise de démarchage de fournitures de bureau, a raconté son expérience de chef d'entreprise depuis 1993 avec les difficultés qu'elle a rencontrées. Cette expérience, elle la partage aujourd'hui avec de jeunes entrepreneurs au sein de la couveuse d'entreprises landaise Envoléa.
Cette conférence a enfin donné la parole au fondateur de Papille Optique, Matthieu Tanty. Cette entreprise limousine a pour but d'aider les startups innovantes à communiquer de façon simple et concise. Elle aide les entrepreneurs à "pitcher" pour expliquer de manière simple et dynamique en quoi ils innovent.

Près de 30.000 emplois créés en 2015

Avec un budget national consolidé de 48 M€ dont 76 % sont financés par des institutions publiques (Etat, Régions, départements, Europe...), BGE a mené, selon son rapport d'activité 2015, 53.095 parcours d'accompagnement de projets dont 2.840 bénéficient de services de couveuses d'entreprises.
Le même rapport dit que BGE a participé en 2015 à la création de 17.415 entreprises et  généré 29.271 emplois.
509 M€ ont été mobilisés par BGE qui a lancé 200 collectes de financement participatif et qui accorde des prêts Nacre (nouvel accompagnement pour la création et la reprise d'entreprise), prêts à taux 0 dédiés aux porteurs de projets ne pouvant accéder à un financement bancaire classique.
En Aquitaine Limousin Poutou-Charentes, BGE a participé au groupe de travail du Plan d'action régional pour la promotion de l'entrepreneuriat féminin et a passé une convention avec l'Armée pour réaliser des bilans de compétences entrepreneuriales.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :