Réalité augmentée : Testia choisit le Bordelais Immersion pour se déployer

 |   |  450  mots
La solution développée par Testia pour l'aéronautique va être commercialisée par Immersion pour adresser l'ensemble des secteurs industriels.
La solution développée par Testia pour l'aéronautique va être commercialisée par Immersion pour adresser l'ensemble des secteurs industriels. (Crédits : DR)
Testia, filiale d'Airbus Group, vient de choisir le Bordelais Immersion, leader européen de la réalité virtuelle, pour déployer dans l'industrie sa solution basée sur la réalité augmentée, jusqu'alors réservée à son activité interne et à quelques acteurs de l'aéronautique.

Filiale d'Airbus Group spécialisée dans l'inspection et le contrôle de qualité, Testia (Toulouse, 107 salariés, 14,28 M€ de CA), qui a mis au point un système basé sur la réalité augmentée, vient de choisir Immersion pour commercialiser cette solution baptisée Sart et élargir son champ d'application à toutes les industries. La société bordelaise (45 salariés, 9,1 M€ de CA en 2015), leader européen de la réalité virtuelle et des solutions collaboratives pour le monde de l'industrie et de la recherche, devient ainsi le premier et unique distributeur de cette solution, avec pour objectif d'accompagner Testia dans le déploiement de Sart au-delà de l'industrie aéronautique.

"Commercialiser la solution Sart nous permet de proposer à nos clients une technologie de pointe portée par Airbus Group et par conséquent validée par l'industrie aéronautique, réputée très exigeante. Cette solution jusqu'à présent utilisée dans le secteur de l'aéronautique est capable de séduire d'autres domaines d'activité avec des procédés d'assemblage complexe comme les industries ferroviaire, navale, pétrolière, énergétique...", explique Christophe Chartier, fondateur d'Immersion.

Superposer une maquette numérique à la situation réelle

La solution de Testia a déjà été déployée depuis 2011 dans les quatre pays cibles d'Airbus Group dans le but d'uniformiser la qualité au sein de tous les centres de production. Cet outil de réalité augmentée prend la forme d'une tablette numérique munie d'une caméra orientable que l'opérateur porte à l'aide d'un harnais. L'interface sur tablette permet aux opérateurs de superposer une maquette numérique à la situation réelle dans l'objectif de détecter rapidement les écarts dans l'assemblage, optimiser les temps d'inspection, réduire le risque des défauts de conformité coûteux, aider les opérateurs à l'assemblage avec des scénarii étape par étape, obtenir une traçabilité parfaite avec son intégration à l'ERP (progiciel de gestion intégré permettant de gérer l'ensemble des fonctions de l'entreprise).

"En plus d'être une solution innovante approuvée par les opérateurs, Sart est une solution ROIste (qui permet de mesurer le retour sur investissement, NDLR) ; l'investissement est très vite rentabilisé par le gain de temps et de productivité", précise Christophe Chartier.

À ce jour, le système est installé sur plus de 150 tablettes et utilisé par un millier de personnes. Selon Testia, il a permis par exemple de réduire le temps d'inspection de 3 semaines à 3 jours pour l'A380. Le secteur aéronautique semble déjà conquis. Testia annonce que la compagnie américaine Spirit vient de choisir sa solution Sart. Reste à convaincre les autres secteurs industriels. Immersion est là pour ça.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :