Cosmétique : Sollice Biotech signe sa première levée de fonds

 |   |  454  mots
Depuis sa création en 2014, Sollice Biotech a fait le pari de la R&D dédiée à la cosmétique et au marché des soins de la peau ainsi qu'à celui de la beauté.
Depuis sa création en 2014, Sollice Biotech a fait le pari de la R&D dédiée à la cosmétique et au marché des soins de la peau ainsi qu'à celui de la beauté. (Crédits : ImmunoSearch)
Installée entre Bergerac et Périgueux (Prigonrieux) en Dordogne, la jeune société Sollice Biotech, spécialisée dans l’innovation liée aux soins de la peau, vient de réaliser une levée de fonds qui lui donne les moyens de prendre des positions sur un marché mondial estimé à 425 Md$.

Ce matin, les fonds d'investissement régionaux Charente-Périgord Expansion (groupe Crédit agricole Charente-Périgord), Aquitaine Création Innovation et Aqui-Invest ont annoncé leur entrée dans le capital de la société Sollice Biotech à hauteur de 750.000 euros.
Cette société, a, depuis sa création en 2014, fait le pari de la R&D dédiée à la cosmétique et au marché des soins de la peau ainsi qu'à celui de la beauté. Ses fondateurs, des managers issus de l'industrie BtoB cosmétique, ont décidé d'installer en Périgord, dans les anciens locaux de l'industriel japonais Taiki-Delviel, un laboratoire de  recherche et d'application de formules cosmétiques qui regroupe des spécialistes des sciences de la vie, comme la génomique par exemple. Ils identifient et extraient des ingrédients actifs naturels (aloe vera, olivier...) à très forte valeur ajoutée.
Equipé d'un outil de production industriel, le site de Prigonrieux permet de formuler, de produire et de packager les produits innovants qui sont destinés aux marques de cosmétique du monde entier.

Un marché mondial à 425 Md$

Déjà positionnée sur le marché français au potentiel de chiffre d'affaires de 25 Md€ annuel, Sollice Biotech entend, grâce à cette première levée de fonds de 750.000 €, adresser le monde entier en développant son réseau commercial. Le marché mondial représente un potentiel annuel de 425 Md$.
"Nous sommes au cœur des grands enjeux sociétaux", explique Zsolt Rendetzki, PDG de Sollice Biotech.
De fait le vieillissement de la population dans les pays développés, les problèmes liés à la pollution et à l'exposition solaire, semblent représenter des opportunités pour la jeune pousse de la R&D cosmétique française qui, depuis la Dordogne, mais aussi depuis Toulouse où Sollice dispose d'une filiale, le laboratoire Syntivia, se voit confier de plus en plus de lancements de nouvelles gammes et d'études de faisabilité de la part des plus grands acteurs de l'industrie cosmétique.

10 emplois supplémentaires cette année

"Le développement de ce marché est une opportunité fabuleuse. Par nos innovations et notre savoir-faire industriel, nous voulons faire rayonner l'excellence française", ajoute le PDG qui compte sur cette première levée de fonds pour compléter l'équipement industriel du site de Prigonrieux et créer des emplois. En 2014, au moment de l'installation de la société en Dordogne, ses créateurs évoquaient une cinquantaine de créations d'emplois dans les cinq ans à venir. A ce jour, Sollice Biotech emploie déjà vingt personnes. La levée de fonds devrait accélérer le rythme des recrutements puisque 10 sont prévus d'ici la fin de cette année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :