1re visite gouvernementale à la Cité des civilisations du vin

 |   |  344  mots
Laurent Fabius a visité ce matin le chantier de la Cité des civilisations du vin avec Alain Juppé, Philippe Massol et Sylvie Cazes (à gauche)
Laurent Fabius a visité ce matin le chantier de la Cité des civilisations du vin avec Alain Juppé, Philippe Massol et Sylvie Cazes (à gauche) (Crédits : Appa)
Après 18 mois de travaux, la Cité des civilisations du vin a reçu la visite de Laurent Fabius. Le successeur d’Alain Juppé au ministère des Affaires étrangères était de passage à Bordeaux pour signer avec le maire de la ville et président de Bordeaux Métropole le "Contrat de destination" attribué à Bordeaux (du vignoble à l’estuaire de la Gironde) au même titre que 10 autres lieux en France.

"Un grand voyage dans le temps et l'espace". Tel est le principe de la Cité des civilisation du vin pour Philippe Massol, directeur de ce qui deviendra à son ouverture au public, en juin 2016 (la livraison du bâtiment est prévue pour mars de la même année), le plus grand équipement de loisir culturel dédié au vin comme patrimoine culturel, universel et vivant : autour du monde, à travers les  âges, dans toutes les cultures. Pour Laurent Fabius, la visite n'aura duré qu'une heure. Le ministre des Affaires étrangères et du Développement international a découvert le chantier et ses 10 niveaux et a eu droit aux explications d'Alain Juppé, Philippe Massol et Sylvie Cazes, présidente de la Cité. Un chantier où le temps semblait s'être arrêté, les ouvriers ayant laissé place aux institutionnels et aux médias.

Cité des civilisations et du vin

La livraison du bâtiment est prévue pour mars 2016. Crédit photo : Pa. D.

Une Cité au cœur de la cité

Le bâtiment se compose d'un espace architectural de 13.350 m2, d'une flèche culminant à 55 mètres et d'un belvédère au 8e étage à 35 mètres. Muni d'un billet d'entrée, le visiteur (450.000 visiteurs annuels sont espérés) pourra accéder au parcours permanent, au belvédère, aux expositions temporaires, à la programmation de l'auditorium et aux différents ateliers. Les espaces des deux premiers niveaux (accueil, commerces, plateforme œnotouristique, salon de lecture...), les services restauration assurés midi et soir (bistrot, snack...), le bar à vin et ses terrasses, la boutique de souvenirs, et le restaurant panoramique du 7e étage seront ouverts à tous, même sans ticket d'entrée. Le cœur de l'expérience de la Cité des civilisations et du vin repose sur le parcours permanent immersif et sensoriel de 3.000 m2 qui comprendra 20 espaces thématiques. L'architecture et la scénographie de la Cité des civilisations et du vin, dont le coût global est chiffré à 81 M€, ont été confiés respectivement à l'agence parisienne d'architecture XTU et l'agence anglaise de scénographie Casson Mann Limited.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :