Bordeaux, les promoteurs décernent leurs Pyramides d’argent

 |   |  623  mots
Les élus de la métropole ont assuré les pros de la construction de leur soutien, à l'instar d'Alain Juppé, sur la vidéo
Les élus de la métropole ont assuré les pros de la construction de leur soutien, à l'instar d'Alain Juppé, sur la vidéo (Crédits : DR)
La remise des prix du concours des Pyramides d’Argent 2015, organisée par la Fédération des promoteurs immobiliers Aquitaine Poitou-Charentes (FPIAPC), présidée par Alain Ferrasse, a eu lieu hier soir au Palais de la Bourse de Bordeaux et a drainé 470 personnes selon les organisateurs.


Tout le gratin du secteur de la construction, des architectes aux maîtres d'ouvrages en passant bien sûr par les promoteurs, était là ainsi que de nombreux élus, à commencer par Jacques Mangon, maire de Saint-Médard-en-Jalles, vice-président de Bordeaux Métropole en charge de la stratégie urbaine. Excusé, Alain Juppé, maire de Bordeaux et président de Bordeaux Métropole est intervenu par vidéo. « Avec 71 adhérents, la FPI Aquitaine Poitou-Charentes est la plus importante de Province, et nous sommes très heureux d'accueillir Didier Robineau (promoteur à La Rochelle -NDLR) qui nous a amené 15 nouveaux adhérents » a notamment souligné Alain Ferrasse, avant d'ajouter "Je me félicite des relations franches, loyales et beaucoup plus systématiques que nous avons avec les élus". A la tête de la société familiale Mediatim, Didier Robineau construit "150 à 200 logements par an" à La Rochelle où il possède également deux agences immobilières. Il estime peser "le tiers du marché" de l'agglomération rochelaise et n'est pas passé inaperçu pendant la soirée.


Michel Pétuaud-Létang président


Le discours de Jacques Mangon a sans nul doute mis du baume au cœur d'Alain Ferrasse, qui s'inquiétait il y a quelques mois encore des prises de positions de certains des nouveaux élus de la coalition de droite, majoritaire depuis les dernières municipales à Bordeaux Métropole, portés à la tête des mairies avec des programmes marqués par la lutte contre de nombreux projets de construction immobilière. "Alain Juppé est très sensible à votre travail... le secteur que vous représentez est essentiel à l'économie et témoigne de la vitalité de l'agglomération » a déclaré en substance Jacques Mangon, qui a souligné « nous avons la volonté de travailler ensemble sur l'urbanisme". Alain Juppé a rappelé par vidéo l'importance stratégique du secteur de la construction dans la métropole. Le jury, présidé par l'architecte bordelais Michel Pétuaud-Létang, a dû se prononcer sur 20 dossiers parmi 45, les 25 autres ayant fait l'objet d'un premier tri.


Grand prix à « La part des anges »


Rythmée par le générique de l'émission de TV Culture Pub et par des musiques de publicités, cette soirée a couronnée un projet original, qui implique l'artiste bordelais Jofo. C'est ainsi que le programme "La part des anges", à Villenave-d'Ornon, porté par Alur Promotion Immobilière, à Talence (33), avec le pool d'architectes Artemis - Büpa et Jofo Artiste Associé, s'est vu décerner la Pyramide d'argent du Grand Prix Régional par le Crédit Foncier. Ce projet immobilier innovant par le matériau (béton isolant) et le procédé de construction, a également été primé au titre du prix GIP de l'innovation. Un autre projet a été primé à deux reprises. Il s'agit du programme "L'Odyssée" à Anglet (64), porté par Bouygues Immobilier agence Côte basque, à Bayonne, conçu par l'agence d'architecture Hébrard Lacassagne, qui s'est vu décerner le prix de l'Esthétique immobilière par l'organisme de certification Apave. Ce programme a également été primé par GRDF, l'immeuble "L'Odyssée" étant à énergie positive. Le programme "Cosy", à Royan (17), porté par Eden Promotion, à La Rochelle, conçu par Atelier Archipel, s'est quant à lui vu décerner le prix EDF. Le prix de l'immobilier d'entreprise a été remis par SMABTP au programme Heliantis-Cosoluce, à Pau, porté par le groupe DPG, à Lons (64). A ces six Pyramides d'argent, Alain Ferrasse a rajouté un prix spécial de son cru, "Grand projet urbain", aussitôt rebaptisé "prix du président" qui est allé au programme "Influence", dans le quartier des Bassins à flot, porté par Cogedim - Vinci Immobilier, conçu par l'architecte Marc Mimram, en pool avec DND et Studio Bellecour

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/08/2015 à 19:12 :
La part des anges primée.... d'une pyramide d'argent ?
En effet le cadre de vie y sera unique entre Décathlon et le bowling, Electro dépot et la garonnaise des viandes et toute la zone commerciale de Rives d'Arcins et la route blindée de camions et voitures....
Quelle horreur que cet endroit !!
a écrit le 13/04/2015 à 10:03 :
Richard Vianne-Lazare a été oublié dans la liste d'architectes ayant participé à la conception du projet "Influence"

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :