Et les meilleurs jeunes entrepreneurs sont...

 |   |  926  mots
Les lauréats et partenaires de cette sélection Sud-Ouest 2015
Les lauréats et partenaires de cette sélection Sud-Ouest 2015 (Crédits : Agence Appa)
La sélection Sud-Ouest du Prix La Tribune Jeune Entrepreneur (PLTJE) avait lieu hier lundi au Conseil régional d'Aquitaine. Six jeunes dirigeants ont été distingués, à l'issue d'une journée de pitchs intensive, en présence d'Alain Rousset. Voici les lauréats, qui participeront bientôt à la finale nationale.

Le verdict est désormais connu. 18 jeunes entrepreneurs d'Aquitaine et de Poitou-Charentes, choisis au terme d'une première sélection de dossiers, se sont présentés hier devant le jury réuni par La Tribune avec l'optique d'être élu meilleur jeune entrepreneur de France. Cinq minutes de pitch pour décrire leur activité, leur parcours et leur motivation, puis 5 minutes pour répondre aux questions du jury composé de Philippe Bourdier (Bpifrance), Mathieu Hazouard (Conseil régional d'Aquitaine), Christophe Guilbaut (EDF Entreprises), Julien Anselme (Orange), Georges Carpentier (AG2R La Mondiale), Mathieu Glayrouse (Octopepper, lauréat régional et national dans la catégorie Numérique en 2014), Perrine Créquy (La Tribune) et Mikaël Lozano (La Tribune - Objectif Aquitaine). Voici les lauréats pour le Sud-Ouest :

Catégorie Green Business

Lauréat : Pierre Rivallan, Archenergie
Dans un marché du Bâtiment en berne, Archenergie affiche une croissance de plus de 25 % en 2014 avec une prévision à + 50 % en 2015. Si l'entreprise n'a que trois ans, elle repose sur un modèle qui devrait lui permettre de continuer à grandir vite sur un segment porteur, celui de la rénovation énergétique pour les particuliers. Basée à Saint-Jean-d'Illac (33), Archenergie se différencie de la concurrence en proposant une offre globale, du devis assorti d'une simulation jusqu'à l'ensemble des travaux à mener.
Nommés : Cédric Seauvy (H2O Distribution, site www.ecoclicot.com, place de marché de produits éco-responsables) et François Naud (www.co-rider.fr, site de covoiturage pour les amateurs de glisse).

Catégorie Industrie

Lauréat : Gautier Papon, Argolight
La jeune startup de Talence (33) est spécialisée dans la conception et la fabrication de lames de verre de très haute technologie permettant l'étalonnage des microscopes électroniques à fluorescence. Un domaine extrêmement pointu qu'Argolight aborde en tant que détenteur d'une technologie unique au monde. Gautier Papon ne cache pas ses ambitions internationales et espère inscrire sa société au rang des ETI d'Aquitaine dans les prochaines années.
Nommés : Renaud d'Avout d'Auerstaedt (Passion spiruline, commercialisation et développement d'exploitation de spiruline) et Cindy Defort (Bain, création de maillots de bain en matières respectueuses de l'environnement).

Catégorie Numérique

Lauréat : Tristan Mehamli (Mugen)
Editeur de logiciels, Mugen est positionnée sur le créneau des objets connectés. Plus précisément, elle conçoit des interfaces de contrôle-commande d'objets et environnements connectés sur supports mobiles et tactiles (smartphones, tablettes,...). La startup entend établir un nouveau standard international pour le contrôle de ces objets et faciliter ainsi la vie des utilisateurs. Mugen s'intéresse de très près à la question des drones.
Nommés : Antoine Brabant (Dans la zone, web magazine collaboratif consacré au sport amateur), Léa Chaulet (Toolmap, application de recherche d'artisans en urgence et de mise en contact).

Catégorie Services

Lauréat : Matthias Cadet (Max à table)
Créateur du restaurant bordelais Max à table, le fast good connecté, Matthias Cadet compte décliner son concept en franchise. Le jeune dirigeant, venant du monde de l'hôtellerie - restauration, a repris ses études pour se former aux enjeux de l'entrepreneuriat avant de se lancer, avec dans la tête l'idée d'un restaurant permettant aux clients de commander et de se divertir à l'aide de tables tactiles. Après s'être entouré de partenaires solides, Matthias Cadet confie avoir déjà reçu de nombreuses sollicitations de potentiels franchisés, de France et d'ailleurs.
Nommés : Thomas Hebrard (U'Wine, offre d'investissement dans les vins primeurs), Maxime Marie (Pro feel concept, réseau de coachs sport / mental).

Catégorie Social business

Lauréat : Loïc Moncany, Tawa covoiturage
Sur le secteur déjà bien encombré du covoiturage, Tawa cible une communauté en particulier, celle des amoureux de la musique et de rendez-vous culturels en tous genres. Le site permet à des personnes partageant a priori des centres d'intérêt communs, puisqu'ils vont assister au même événement, de faire la route ensemble. Loïc Moncany travaille notamment sur des partenariats avec des festivals et divers acteurs culturels.
Nommés : Thomas Bouhier (Jamshake, plateforme de musique collaborative) et Stéphane Montoir (Need Sporty, application de mise en contact entre sportifs amateurs leur permettant de trouver des partenaires à proximité).

Catégorie Start

Lauréat : Laurent Calando, Samboat
Le jeune site bordelais surfe sur la vague de la consommation collaborative en permettant à des propriétaires de bateaux de les louer à d'autres particuliers, avec assurance incluse. La société de Laurent Calando et Nicolas Cargou propose un modèle facilement scalable à l'international avec des outils permettant de sécuriser la location pour le loueur comme pour l'utilisateur. Lancé il y a sept mois, Samboat compte plus de 300 bateaux en location.
Nommés : Julien Boyé (Jaidemaville, application web et mobile permettant aux citoyens de faire remonter directement à leur mairie une demande d'intervention géolocalisée), Thibault Tranchard (Ti'Board, support aux dimensions d'une planche de surf permettant d'appréhender les sensations de glisse, avec application possible dans le domaine de la santé).

Alain Rousset, président du Conseil régional d'Aquitaine

En photo : Alain Rousset, président du Conseil régional d'Aquitaine et de l'Association des régions de France (crédit Appa)

Les lauréats ont été récompensés par les parrains des prix, en présence d'Alain Rousset, président du Conseil régional d'Aquitaine et de l'Association des régions de France, et de Jean-Christophe Tortora, président de La Tribune et de La Tribune - Objectif Aquitaine. Ils pitcheront dans quelques semaines lors de la finale nationale, à Paris, face à des candidats venus de toute la France.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/02/2015 à 15:01 :
Où sont les femmes?
a écrit le 10/02/2015 à 21:35 :
Quelle est ce mode de mettre le mots "pitch" partout? En l'occurrence" présentation" aurai été préférable. Dans les présentation hier soir c'était tout aussi insupportable.

Si les journalistes ne parlent pas français, qui va le parler?
Réponse de le 11/02/2015 à 9:13 :
Et pourquoi succombez-vous à cette mode consistant à faire des fautes de français ?
Pathétique !
Réponse de le 12/02/2015 à 21:13 :
Rhoo very good votre commentaire JJJ :)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :