Défense / business : les PME aussi peuvent s’engager !

 |   |  258  mots
La CCI de Bordeaux organise une journée afin de mettre en relation les entreprises de la région avec les acheteurs du ministère de la Défense (crédit : Rémi Benoit)
La CCI de Bordeaux organise une journée afin de mettre en relation les entreprises de la région avec les acheteurs du ministère de la Défense (crédit : Rémi Benoit)
Le ministère de la Défense consacre chaque année 3,5 milliards d’euros aux achats courants. La CCI de Bordeaux organise, le 5 février, une rencontre qui devrait permettre à des PME et PMI locales de tenter de récupérer une partie de cette manne. Explications.

"Convergence marchés : ministère de la Défense", tel est le thème on ne peut plus clair de l'événement organisé jeudi prochain (5 février de 9 h à 17 h) par la Chambre de commerce et d'industrie de Bordeaux dans le cadre des rendez-vous d'affaires "Convergences marchés", créés par la Chambre consulaire il y a quatre ans pour mettre les PME et PMI locales en contact avec les grands donneurs d'ordre.

L'objet de cette journée consiste à mettre en relation les entreprises de la région avec les acheteurs du ministère de la Défense. Il s'agira, pour les 160 personnes attendues, d'identifier les secteurs d'activité concernés, d'accéder aux avis de marchés et donc d'organiser des rendez-vous individuels avec les acheteurs.

L'armement au programme

Quatorze acheteurs du ministère sont attendus ainsi que des acheteurs de Thales et de Turbomeca. Au programme de la journée, il sera d'abord question des achats courants (gardiennage, entretien des espaces, gestion des déchets, dispositifs médicaux, denrées alimentaires...).
L'après-midi sera, lui, consacré aux achats d'armement et à la maintenance des équipements. Les deux demi-journées seront ponctuées d'ateliers (maintenance aéronautique, maintenance terrestre, achats scientifiques et techniques, matériels à usage aéronautique, motorisation), de réunions d'informations comme cette année pour la première fois : "Dématérialisation des marchés et la signature électronique".
A noter enfin qu'Arnaud Marois, délégué aux PME auprès du ministre de la Défense, interviendra à plusieurs reprises lors de la journée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :