Cubiton révolutionne le cubi

 |   |  400  mots
Le look Cubiton, adapté au contenu et aux lieux de consommation (style marin pour le rosé par exemple, voir illustration) semble faire mouche. Crédit : DR.
Le look Cubiton, adapté au contenu et aux lieux de consommation (style marin pour le rosé par exemple, voir illustration) semble faire mouche. Crédit : DR. (Crédits : DR)
Valoriser le contenu en dynamisant de contenant, c’est le pari de William Ripley et de sa toute jeune société Cubiton. Il applique les codes de la mode à l’habillage de ses cubitainers pour vendre des bordeaux (rouge et rosé) de qualité à une clientèle jeune, branchée, urbaine. Le démarrage est bon.

Passé par de grandes maisons du commerce de vin, comme l'enseigne Nicolas, et le négoce bordelais, qui lui a offert des expériences à l'étranger, notamment aux USA, William Ripley, 28 ans, sait que le conditionnement des vins en cubitainer souffre d'une image démodée et de préjugés négatifs sur la qualité des vins qu'il contient généralement.
Il le sait, mais il a décidé il y a quelques mois de changer cela. "Je sais par expérience que la bouteille n'est pas un gage de qualité pour le vin qu'elle contient", assure William Ripley, bordelais d'origine, issue d'une famille de viticulteurs.

C'est pourquoi il a décidé, en créant la marque Cubiton, d'offrir à des vins de qualité, sélectionnés par sa société de négoce, "une société de négoce traditionnel qui travaille à l'ancienne, c'est-à-dire en valorisant commercialement la production des vignerons qui tirent le meilleur de leurs terres", des contenants de qualité. Ses "cubitons", petits cubes avec poignée contenant l'équivalent de 4 bouteilles de vin, sont d'abord de beaux objets, "que l'on pas envie de cacher dans un placard, sous l'évier, mais qu'on peut fièrement exhiber sur un bar, dans une cuisine". Un objet paré de visuels tendances, "à la fois fun et chic", assure William Ripley.

Cubiton a déjà séduit... sur photos

De beaux objets contenant de beaux produits ? "Je distribue les vins d'une propriété éco-responsable située à Sauveterre-de-Guyenne en Entre-deux-Mers. La crédibilité de la promesse faite, visuellement, par Cubiton repose sur la qualité des vins "plaisir" que nous proposons. Nous ne pouvons pas nous permettre de décevoir celles et ceux qui nous choisissent parce que nos Cubiton ne ressemblent à aucun autre cubitainer ! Aujourd'hui, nous travaillons avec des bordeaux, mais nous allons enrichir la gamme avec d'autres AOC françaises, en privilégiant toujours la qualité de la production."

En attendant, à lui seul, le look Cubiton, adapté au contenu et aux lieux de consommation (style marin pour le rosé par exemple, voir illustration) semble faire mouche. "Avant même la mise en production, j'avais déjà pré-vendu des Cubiton dans quatre points de vente parisiens, dont le très exigeant Vins et Saveurs situé dans le 12e." Une grande enseigne de distribution, très en pointe sur les produits alimentaires "marketés", va tester Cubiton à Paris, elle aussi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :