Du changement pour sauver le soldat Vinexpo

 |   |  507  mots
Vinexpo 2017 à Bordeaux avait vu sa fréquentation baisser de 11 % par rapport à l'édition 2015
Vinexpo 2017 à Bordeaux avait vu sa fréquentation baisser de 11 % par rapport à l'édition 2015 (Crédits : Philippe Labeguerie - Vinexpo)
Confronté à une concurrence de plus en plus vive, le salon professionnel international des vins et spiritueux Vinexpo met en place des mesures de relance. L'édition bordelaise aura lieu du 13 au 16 mai 2019, soit un mois plus tôt que d'habitude. Le renouveau passera aussi par la création d'un salon biennal à Paris dont la première édition aura lieu en 2020.

Annoncé en perte de vitesse depuis plusieurs années, faisant face à la concurrence d'autres salons internationaux dont Prowein en Allemagne, le plus puissant d'entre eux, Vinexpo est désormais dans l'obligation de se réinventer. Le constat est désormais assez partagé pour qu'un plan de relance ait été imaginé sous la direction de la CCI de Bordeaux Gironde, qui en est le principal actionnaire. Le prochain salon biennal de Bordeaux, le plus stratégique car berceau de Vinexpo, sera avancé d'un mois par rapport aux dates habituelles et se tiendra du 13 au 16 mai 2019.

"Bordeaux est une capitale de grands vins. Le repositionnement de Vinexpo Bordeaux a été mené en concertation avec les acteurs locaux et les professionnels de la filière. Il s'inscrit dans la continuité du renouveau apporté au salon depuis deux éditions et qui va se poursuivre", estime Patrick Seguin, président de la Chambre de commerce et d'industrie de Bordeaux-Gironde.

Vinexpo Paris, le premier de l'année

L'édition 2017 à Bordeaux (16 M€ de CA) avait accueilli 2.300 exposants et 40.000 visiteurs, un total en baisse de 11 % par rapport à 2015, dans un contexte sécuritaire il est vrai plus compliqué. Ce glissement de dates a pour objectif de mieux coller aux attentes des acheteurs tout en gardant le côté pré-estival qui séduit les visiteurs tout en permettant la tenue d'événements satellites dans le vignoble bordelais.

La marque Vinexpo sera renforcée à travers les différents salons qui ont lieu en Asie et en mars 2018 à New York, pour une première attendue, ainsi qu'avec l'événement itinérant Vinexpo Explorer qui revient d'Autriche et qui prendra la direction de la Californie en septembre 208. Mais le groupe prépare aussi une autre nouveauté, la tenue d'une édition à Paris en janvier 2020, afin de toucher en particulier la cible européenne, qui représentent encore 60 % de la consommation mondiale.

"Le début d'année permet aux professionnels de planifier les achats et mettre en place les plans d'action, précise Guillaume Deglise, directeur général de Vinexpo. Ce nouvel évènement vient renforcer la marque Vinexpo autour d'un projet fédérateur pour la filière française des vins et spiritueux."

L'édition parisienne de Vinexpo aura lieu du 13 au 15 janvier à la Porte de Versailles et se tiendra les années paires, en alternance avec Bordeaux les années impaires. Ce nouveau salon permettra au groupe d'occuper le terrain, français comme européen, chaque année. Il deviendra aussi le premier événement commercial de cette importance à avoir lieu dans l'année. Premier arrivé, premier servi ?

Ces décisions stratégiques ont été prises à l'issue d'un audit externe réalisée à l'issue de l'édition 2017 à Bordeaux. Audit qui a pointé certains manques importants (difficultés d'accès en transports en commun ou par la route, événement très peu visible en ville, logements trop peu nombreux et trop chers) et la nécessité d'être présent chaque année. Un point pris en compte avec la création de Vinexpo Paris.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :