Maison Johanès Boubée : nouveau siège, grandes ambitions

 |   |  436  mots
Didier Thibaud, directeur général de Maison Johanès Boubée
Didier Thibaud, directeur général de Maison Johanès Boubée (Crédits : Appa)
Filiale du groupe Carrefour, Maison Johanès Boubée est son couteau suisse du vin. Négoce, embouteillage, logistique, export : l'entreprise bordelaise devrait atteindre 1,2 milliard de chiffre d'affaires fin 2018, deux fois plus qu'il y a cinq ans. La société vient de se doter d'un nouveau siège social aux Bassins à flot.

Maison Johanès Boubée est l'une des principales centrales d'achat pour les vins du groupe Carrefour, dont elle est filiale. Elle travaille avec plus de 300 domaines, châteaux, caves coopératives... Mais l'activité de la société bordelaise va au-delà puisqu'elle s'occupe aussi de l'embouteillage, de la logistique, de l'exportation des vins et spiritueux... Ce poids lourd méconnu du grand public est porté par une croissance insolente, "soutenue par Carrefour qui nous aide dans le financement de nos projets", souligne son directeur général Didier Thibaud. "Fin 2018, nous devrions réaliser un chiffre d'affaires de 1,2 milliard d'euros, alors que nous atteignions 600 M€ il y a cinq ans."

Cette dynamique se traduit dans les bilans comptables mais aussi en termes d'effectif. En trois ans, Maison Johanès Boubée a créé une trentaine d'emplois en Gironde, au siège mais aussi à Beychac-et-Cailleau où elle emploie une centaine de personnes. Ce site est d'ailleurs en plein bouleversement et va s'agrandir de 6.000 m2 d'ici la fin de l'année afin de créer un entrepôt logistique dédié à l'activité e-commerce. Carrefour a en effet racheté il y a un le site internet Grands Vins privés, devenu filiale de Maison Johanès Boubée. Le site de Beychac-et-Cailleau va également se lancer dans l'embouteillage de vins effervescents, à hauteur de 12 millions de cols. "Assez rapidement, nous allons reprendre la logistique des vins effervescents pour tout le groupe Carrefour", dévoile Didier Thibaud.

Un nouveau siège aux Bassins à flot

Pour faire face à cette croissance, Maison Johanès Boubée devait se doter d'un nouveau siège social plus adapté, les locaux qu'il louait précédemment rue de Grassi, dans l'hyper-centre de Bordeaux, devenant trop exigus. L'entreprise a inauguré la semaine dernière son nouveau siège aux Bassins à flot, quartier en pleine métamorphose dominé par la Cité du vin qui vient tout juste de souffler sa première bougie. Le bâtiment neuf, réalisé par Icade et conçu Brenac et Gonzales, regroupe les 102 salariés du siège ainsi qu'une dizaine de personnes de Grands Vins privés.

Maison Johanès Boubée compte au total 7 implantations en France, notamment à proximité des grands bassins viticoles. Celui de Beychac-et-Cailleau est plus spécifiquement dédié au conditionnement des appellations du Sud-Ouest, celui de Bayeux concentre les activités spiritueux, sirops et boissons à base de vin. Dans le portefeuille de Maison Johanès Boubée figure notamment la marque "La Cave d'Augustin Florent", une des plus vendues en France avec 34,8 millions de litres en 2016, ainsi que le label Reflets de France (90 références).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :