Le gel touche très durement le vignoble bordelais

 |   |  212  mots
La récolte 2017 dans le vignoble bordelais sera impactée
La récolte 2017 dans le vignoble bordelais sera impactée (Crédits : Rémi Benoit)
L'épisode de gel qui a impacté le vignoble bordelais a touché de très nombreuses parcelles. Le Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux annonce déjà que le volume de la récolte 2017 sera impacté.

Après un premier épisode les 20 et 21 avril, un second épisode de gel a frappé les vignes du Bordelais dans la nuit du 26 au 27 avril. L'ensemble des appellations (65 appellations et 111.000 hectares) a été touché, annonce le Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux (CIVB).

"C'est un épisode de gel sévère, toutes les zones sont touchées, déclare le président du CIVB, Allan Sichel.  On a des taux allant de 20% selon certaines propriétés à 90 - 100 % dans les zones les plus exposées, mais il est trop tôt pour une évaluation exhaustive et précise. On s'attendait pour cette nuit à avoir des températures négatives de l'ordre de -1°C mais c'est descendu à -3 et -4°C dans certaines zones."

Le CIVB explique que les dégâts seront évalués plus finement au fil des prochains jours mais annonce déjà que "le volume global de la récolte 2017 sera impacté". La situation s'annonce donc déjà problématique pour un vignoble qui a besoin de dépasser la barre des 5,5 millions d'hectolitres commercialisés, un seuil qui sera dépassé sur le millésime 2016 pour la première fois depuis de longues années. L'année 2017, stratégique pour les vins de Bordeaux, est mal partie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :