Dordogne : de moins en moins d'installations d'agriculteurs

Sur les dernières années, on note une diminution des céréales
Sur les dernières années, on note une diminution des céréales (Crédits : AFP)
Mikaël Lozano  |   -  114  mots
En Dordogne, depuis les années 2000, l’installation agricole a baissé globalement de 27%. La répartition des installations entre hommes et femmes est la même depuis 2000 (30% de femmes et 70% d’hommes).

Si la part des installations aidées a tendance à légèrement baisser (37 à 34%), la chambre d'agriculture observe une augmentation de la part des installations hors dotation jeunes agriculteurs (DJA) des plus de 40 ans. La part relative des cadres familiaux reste majoritaire (57% des installations sur la période). Aujourd'hui, deux installations sur trois, le sont à titre individuel.

Sur les dernières années, on note une diminution de la viticulture et des céréales et une montée en puissance du maraîchage. Les quatre principales productions animales sont : les bovins viande (40% des installations), les bovins lait (mais en forte diminution depuis 2006), l'aviculture (avec un maintien constant depuis 2000) et les équins en augmentation depuis 2004.

Réagir